Accueil / Actualités / Actu Maroc / Drâa-Tafilalet : Voyage d’échange d’expériences en Tunisie
image_not_found

Drâa-Tafilalet : Voyage d’échange d’expériences en Tunisie

Chambre d’Agriculture de la Région Drâa-Tafilalet : Echange d’expériences entre les phoeniciculteurs marocains et tunisiens.

En collaboration avec le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, et dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action de l’année 2018, la Chambre d’Agriculture de la Région Drâa-Tafilalet a organisé un voyage d’étude pour une vingtaine de ses membres, du 5 au 9 Août 2018.

Ce voyage avait pour objectif l’échange d’expériences et d’expertises avec les agriculteurs tunisiens en matière de développement et de valorisation de la filière datte.

Accompagnés et encadrés lors de cette mission par le chef de division de l’Ingénierie des programmes relevant de l’Office National du Conseil agricole (ONCA) et du directeur de la chambre d’Agriculture Drâa-Tafilalet, ces membres ont été accueillis lors de leur arrivée à l’Aéroport Carthage par des responsables du Ministère de l’Agriculture tunisien et par M.Abdelilah Oudadas, second de l’Ambassadrice du Royaume du Maroc à Tunis, qui ont joué un rôle primordial dans la réussite de ce voyage.

Arrivés à Tozeur, les membres de la chambre ont été reçus par M. Mohamed Salah Belhaj, président de L’Union locale de l’Agriculture et de la pêche (ULAP). Ils ont participé à une réunion au siège de la délégation régional du développement agricole au cours de laquelle l’intérimaire du délégué régional avait présenté un exposé portant sur la situation de la culture du palmier dattier ainsi que les réalisations du Ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche au  niveau de la Wilaya de Tozeur.

Un débat très fructueux s’en est suivi autour des thématiques de gestion des ressources en eau, de développement et de valorisation des dattes. Les responsables et les agriculteurs marocains ont évoqué les programmes réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert notamment dans sa composante pillier II visant la valorisation des dattes et le renforcement des capacités des petits producteurs. Les attributions et les missions de l’Office National du Conseil Agricole et de la chambre d’agriculture ont été également évoquées.

Accompagnés par le président de l’ULAP et des ingénieurs de la Délégation Régionale du développement agricole, les agriculteurs marocains ont par la suite effectué une visite à l’Oasis Ibn Chabbat où ils ont rencontré et échangé avec des agriculteurs tunisiens.Cette oasis moderne a été créée dans les années 1980 dans le cadre de projets sociaux destinés à aider des jeunes sortant des écoles agricoles, des fils d’éleveurs et des chômeurs. Ces nouvelles plantations ont été attribués par lots de deux hectare à des jeunes agriculteurs ayant bénéficié des crédits pour leur installation dans ces lots.

La distribution de ces terrains ayant ciblé des catégories sociales pauvres avait pour objection la création de l’emploi et la promotion de la filière datte notamment la variété deglat Nour. Huis puits d’une profondeur variant entre 600 et 800 mètres ont été creusés au début du Projet pour l’irrigation d’environ 400 ha de cette Oasis. Les agriculteurs ont par la suite creusé des puits de 50 mètres pour assurer une irrigation supplémentaire des palmiers et des cultures maraîchères et arboricoles.

Une visite a été également effectuée à l’Oasis traditionnelle de Tozeur qui se caractérise par un système de production oasien, essentiellement basés sur l’association palmier dattier, arboriculture fruitière (figuier, grenadier, amandier, vigne, abricotier, etc.), les cultures maraîchères (cucurbitacées, solanacées, etc.) et d’autres cultures spéciales de rente ainsi que l’élevage. La dernière étape au niveau de la ville de Tozeur était la visite d’une station de conditionnement des dattes (Variété deglat Nour) destinée à l’export.

A la ville de Jemna , les membres de la Chambre d’agriculture Draa Tafilalet ont été reçus par DR. Foued Ben Hmida, Directeur Général du Centre Technique des dattes et par M. Tahar Mbarki, Délégué régional du développement agricole au niveau de la Wilaya de Kébili. Au cours d’une réunion tenue au centre de formation professionnel agricole de Jemna, les deux responsables tunisiens ont présenté des exposés sur la situation du palmier dattier en Tunisie et sur les attributions et les réalisations de leurs établissements respectifs.

Accompagnée par le Directeur général et des ingénieurs du Centre technique des dattes la délégation marocaine avait effectué par la suite une visite à un projet pilote d’irrigation à économie d’eau utilisant l’énergie solaire pour le pompage de l’eau souterraine. Ce système d’irrigation innovant assure l’irrigation du palmier dattier (Deglat Nour). En plus de l’Oasis traditionnelle Douz, des visites ont été également effectuées à une unité privée de valorisation de la datte et à un groupement d’intérêt économique au village Nouaeil.

Après la visite de l’Ile Djerba qui connait une activité touristique très intense en cette période estivale, le voyage des membres de la Chambre d’agriculture de la Région Draa Tafilalet a été clôturé par une réunion de travail avec le Président du l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP), M.Ezzar Abdelmajid en présence de ses proches collaborateurs et de M. Abdelilah Oudadas, représentant  de l’Ambassade du Royaume du Maroc à Tunis.

Hrou ABOUCHRIF

Regardez aussi

Souss-Massa-Sensibilisation-de-plus-de-6000-agriculteurs-au-Covid-19

Le Portugal recherche une main d’œuvre marocaine pour l’agriculture

Le Portugal envisagerait de faire venir des travailleurs marocains pour le secteur de l’agriculture. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *