Accueil / Actualités / Actu Maroc / 23% des personnes interrogées disent manger plus de fruits et légumes depuis le Covid-19
Royaume-Uni-La-production-de-légumes-baisse-de-12%-et-les-importations-augmentent

23% des personnes interrogées disent manger plus de fruits et légumes depuis le Covid-19

En Grande-Bretagne, 23% des personnes interrogées ont admis manger plus de fruits et légumes depuis l’épidémie du Covid-19.

Plusieurs médias ont mis en lien la gravité du Covid-19 lorsqu’elle est corrélée à une obésité importante. Ainsi selon différentes études en Grande-Bretagne, le surpoids doit être combattu au même titre qu’une maladie chronique.

La plupart des patients atteints du Covid-19 étaient en surpoids ou obèses. En Grande-Bretagne 78 % des patients atteints étaient soit en surpoids soit obèses, et les personnes décédées du coronavirus étaient à 62% en surpoids ou obèses.. Des résultats similaires ont été obtenus dans d’autres pays d’Europe, aux États-Unis et dans la région Asie-Pacifique.

D’après le British Medical Journal l’industrie alimentaire et ses produits transformés sont responsables du nombre élevé de décès dus au Covid-19. Des aliments transformés qui contiennent trop de sucre, de gras ou de sel et qui conduisent de plus en plus d’hommes et de femmes à une obésité certaine.

Ainsi, pratiquement une personne sur quatre soit 23% a admis manger plus de fruits et légumes depuis l’épidémie Covid-19 afin d’améliorer sa santé.

Regardez aussi

Le-changement-alimentaire-aux-États-Unis-stimule-l-huile-d-olive

Le changement alimentaire aux États-Unis stimule l’huile d’olive

La consommation d’huile d’olive a augmenté en Amérique du Nord notamment aux États-Unis. Les États-Unis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *