Accueil / Actualités / Les cours du blé européen sauvés par l’Egypte
Blé: Le Maroc atteint un record dans l'importation du blé français avec 420.000 tonnes
Le Maroc atteint un record dans l'importation du blé français avec 420.000 tonnes

Les cours du blé européen sauvés par l’Egypte

Le blé à la rescousse. Les cours du blé européen sauvés par l’Egypte.

L’Egypte sauve les cours des céréales européennes à travers l’achat d’importants volumes de France, de Roumanie, d’Argentine et d’Ukraine.

L’Egypte a procédé à l’achat d’importants volumes de blé européen, freinant ainsi la chute des prix et soutenant les cours européens des céréales.

L’Egypte, 1er importateur mondial de blé, a commandé jeudi 25 février 300 000 tonnes de la céréale, soit son plus gros achat de la campagne, explique le cabinet Inter-Courtage. Sur le total, 60 000 tonnes ont été achetées à la France, 120 000 à la Roumanie, 60 000 à l’Argentine et le même volume à l’Ukraine.

L’origine France était la plus compétitive, mais les offres des exportateurs français étaient peu nombreuses, conséquences toujours de la réticence des exportateurs à satisfaire un cahier des charges insuffisamment précis, a souligné le cabinet français Agritel. Les exportateurs ont été échaudés ces dernières semaines par les atermoiements de l’Egypte sur ses critères sanitaires pour l’importation de blé.

Sur Euronext vers 14 h 45 (13 h 45 GMT), la tonne de blé gagnait 25 centimes sur l’échéance de mars à 146 euros et la même somme sur celle de mai à 153,75 euros. 16 000 lots environ avaient été échangés. Le maïs gagnait 25 centimes sur l’échéance de mars à 145 euros et restait stable sur celle de juin à 151 euros. Environ 1 300 lots avaient changé de main.

Regardez aussi

Le Maroc envisage d'augmenter la production olives de 14%

Le Maroc envisage d’augmenter la production d’olives de 14%

Le Maroc envisage d’augmenter la production d’olives de 14%. Les perspectives de production d’olives pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *