Accueil / Actualités / Actu internationales / Catastrophe agricole à cause de la sécheresse en Belgique
sécheresse agriculture maroc

Catastrophe agricole à cause de la sécheresse en Belgique

Le caractère « exceptionnel » de la sécheresse reconnu en Flandre.

L’Institut royal météorologique de Belgique (IRM) a reconnu mardi le caractère « exceptionnel » de la sécheresse qui a sévi cet été en Flandre, ouvrant la voie aux 308 communes de cette région du nord du pays à demander des dédommagements pour catastrophe agricole.

Cette évaluation qui porte sur la période allant du 2 juin au 6 août, a été réalisée à la demande de la ministre flamande de l’Agriculture Joke Schauvliege, qui avait déjà lancé une lancé une procédure en ce sens.

La reconnaissance du caractère exceptionnel est l’une des conditions à remplir pour que la sécheresse puisse être considérée comme une catastrophe agricole.

L’obtention de ce statut est aussi tributaire à une contrainte financière. Celle-ci prévoit qu’il doit y avoir pour au moins 1,24 million d’euros de dégâts totaux et pour 5.580 euros en moyenne par dossier.

Cette évaluation ne pourra être faite que lorsque les commissions communales de constat de dommages en auront achevé l’inventaire sur leurs territoires respectifs, ce qui pourrait prendre quelques semaines, selon le cabinet de la ministre, cité par l’agence Belga.

Dans le sud du pays, 166 communes de Wallonie ont déjà été touchées par une sécheresse exceptionnelle similaire, selon une précédente évaluation de l’IRM portant sur la période entre le 1er mai et le 31 juillet.

La quantité de précipitations tombée durant cette période était exceptionnellement faible, ce genre de phénomène ne se produit qu’une fois tous les 20 ans tout au plus, rappelle l’Institut.

Les communes concernées espèrent l’obtention de dédommagements pour le début de l’année 2019, auprès du fonds des calamités agricoles.

Regardez aussi

agriculture-maroc

Innovation agricole : l’expérience marocaine mise en avant

Innovation agricole: l’expérience marocaine mise en avant à Rome. L’expérience marocaine en matière d’innovation agricole …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *