Accueil / Actualités / Actu Maroc / Benslimane : Coup d’envoi de la douzième édition du Festival du raisin

Benslimane : Coup d’envoi de la douzième édition du Festival du raisin

Benslimane: Coup d’envoi de la douzième édition du Festival du raisin.

La douzième édition du festival du raisin de la commune de Cherrat s’est ouverte, jeudi, à Bouznika, avec pour but d’insuffler une nouvelle dynamique au secteur viticole dans la région et promouvoir son rayonnement à l’international.

Le coup d’envoi de cette édition, placée sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI a été donné par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, en présence notamment du Secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui, du ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, du gouverneur de la province de Benslimane, Samir Yazidi, du président de ladite commune et président de l’Association «Rouad», Said Zaidi, ainsi que de représentants du corps diplomatique accrédité au Maroc.

Organisé par l’Association Rouad pour le développement du secteur viticole, en partenariat avec le ministère, ce Festival qui se poursuivra jusqu’au 1er septembre, constitue une opportunité pour l’échange et le partage du progrès qu’a connu cette activité en termes de modernisation des techniques de production, de valorisation et de commercialisation des produits dans les bonnes conditions, et ce, pour l’amélioration du revenu des agriculteurs conformément aux orientations stratégique du Plan Maroc vert (PMV), indique lematin.ma.

Dans une déclaration à la presse, Aziz Akhannouch a déclaré que cette manifestation traduit les efforts déployés depuis le lancement du PMV pour la promotion de la filière dans la province de Benslimane et la mise en valeur des capacités et des potentialités de cette région dans la production du raisin tant au niveau des superficies exploitables que de la qualité de la production, rapporte la même source.

Avec 6 millions de journées de travail par an au niveau de l’entretien des plantations et des activités liées à la transformation, au conditionnement et à la commercialisation de la production, le viticole revêt une importance socio-économique notoire, a-t-il souligné, notant qu’il s’agit également d’une principale source de revenus pour 5.000 familles de producteurs et représente une source non négligeable de devises avec plus de 200 millions de dirhams générés tous les ans.

Il a, en outre, rappelé qu’au niveau national, la superficie de la vigne au titre de la campagne agricole 2017-2018 est de l’ordre de 43.106 ha, dont 36.178 ha de vignoble de table et 6.928 ha de vignoble de cuve, représentant respectivement 84% et 16 % de la superficie totale. La vigne de table est localisée principalement au niveau des régions de Casablanca-Settat (41%), Marrakech-Safi (24%), Rabat-Salé-Kenitra (11%), Fès-Meknès (10%) et l’Oriental (7%).

Pour ce qui est de la production totale moyenne en raisins, elle s’est établie à 357.000 t/an (moyenne des cinq dernières campagnes). Au titre de la campagne 2017-2018, la production globale en raisin était de 427.138 t contre 342.690 t pendant la campagne précédente, soit une augmentation de 24%.

En marge de la cérémonie d’ouverture, une convention entre la direction provinciale de l’agriculture à Benslimane et l’Association Rouad a été signée pour la conversion des cultures céréalières en cultures viticoles, en plantant à l’horizon 2021 près de 500 ha de vignes.

Au programme de cette édition, figurent la présentation des différents projets réalisés dans la commune Charrat et l’organisation de nombreuses activités socio-économiques et culturelles, avec notamment la visite par les participants à des espaces d’exposition des différentes variétés de raisin de la région, des stands des produits de terroirs, d’un espace du matériel agricole et de l’espace de commercialisation du produit.

 

Regardez aussi

Tiznit : Session de formation pour la protection de l’arganier

Session de formation à Tiznit pour protéger l’arganier. La première session de formation en matière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *