Accueil / Actualités / Actu Maroc / Benkirane annonce les détails du plan anti-sécheresse

Benkirane annonce les détails du plan anti-sécheresse

Benkirane annonce les détails du plan anti-sécheresse.

Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, répond aux questions liées au plan anti-sécheresse, lors de la séance mensuelle des questions orales devant les parlementaires.

Benkirane annonce les détails du plan anti-sécheresseLe chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a indiqué que la distribution de l’orge dédié au cheptel se fera via des centres relais de proximité dans les sièges des provinces, par le biais de distributeurs choisis, suite à un appel d’offres, lors de la séance mensuelle des questions orales devant les parlementaires.

Les besoins en orge sont estimés à 8 millions de quintaux. Le prix est fixé à 2 DH/kg. La distribution devra commencer mi-février, avec une première opération d’1 million de quintaux. L’Etat prendra en charge le transport de l’orge subventionné depuis les centres situés dans les communes enclavées.

Afin de garantir l’approvisionnement régulier en orge et avec des quantités suffisantes, la distribution se fera à guichet ouvert au niveau des centres relais. Les distributeurs devront fournir les quantités d’orge destinées aux zones enclavées et garder un stock minimum tout au long de l’opération.

Les éleveurs bovins seront aidés en matière de fourrage dans la limite de 5 têtes, notant que l’Etat procédera dans le cadre du Système national d’identification et de traçabilité animales à la subvention à hauteur de 25% de la moyenne des besoins de consommation quotidienne de fourrage, d’une valeur de 200 dirhams/tête pour chaque éleveur. Ainsi, 1,8 million de têtes de bovins sont ciblées par cette action, soit 61% du total du cheptel bovin, a précisé Benkirane, ajoutant que cette aide aux éleveurs sera financée par le Crédit Agricole. Les fourrages composés (4 millions de quintaux) seront subventionnés à hauteur de 1 Dh/kg dans le cadre d’une opération à laquelle sera allouée une enveloppe de 750 millions de dirhams (MDH).

Ce programme comprend également des actions visant l’abreuvement du bétail, via l’aménagement et la construction de points d’eau, l’acquisition de citernes en plastique et la couverture des frais de fonctionnement des camions-citernes pour une enveloppe de 155 MDH.

Pour ce qui est de l’encadrement sanitaire du secteur, il sera procédé à la mise en place d’un programme supplémentaire de vaccination couvrant 24 millions de têtes d’ovins et de caprins et 180.000 têtes de camelins sur l’ensemble du territoire national, pour un coût de 130 MDH.

En ce qui concerne l’axe de la protection des ressources végétales, le programme de lutte contre les effets du retard des précipitations vise à assurer l’irrigation des plantations sous régime pluvial, avec une superficie ciblée de 93 000 hectares, pour un coût de 139 MDH, a précisé le chef du gouvernement.

Dans le cadre de la sécurisation des semences en céréales pour la campagne agricole 2016-2017, le chef du gouvernement a indiqué que le stock disponible actuellement est de 950.000 quintaux, avec des prévisions pour une production de 1 million de quintaux, au titre de l’actuelle campagne agricole.

Afin d’assurer la vente des fruits et légumes à des prix raisonnables, M. Benkirane a affirmé que le gouvernement procédera à l’encadrement intensif des cultures dans les zones irriguées, tout en veillant à sauvegarder un volume d’eau suffisant pour le démarrage de la campagne agricole prochaine et à favoriser une gestion intégrée des ressources financières.

Benkirane a ajouté que les agriculteurs sinistrés, souscripteurs aux polices d’assurance céréalière multirisques, seront indemnisés dans des délais optimisés.

Et à la fin, un montant de 2,6 MMDH sera consacré à l’agriculture solidaire, au titre de 2016, sur une superficie de 99 000 hectares, a jouté le chef du gouvernement, précisant que des efforts seront consentis afin d’améliorer l’accès de la population rurale à l’eau potable, pour un coût de plus de 500 MDH.

Avec Médias24

Regardez aussi

Espagne : 28% des fruits et légumes importés proviennent du Maroc

Espagne : 28% des fruits et légumes importés proviennent du Maroc

L’Espagne a augmenté ses importations de fruits et légumes en provenance du Maroc. Selon les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *