AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 1 décembre 2022
Accueil / Actualités / Actu internationales / Amazonie : une opportunité de production agricole ?
Amazonie : une opportunité économique pour faire exploser la production agricole oui mais ?
Amazonie - Ph : MAP

Amazonie : une opportunité de production agricole ?

L’Amazonie est une opportunité économique pour la production agricole du Brésil.

Le Brésil dispose avec l’Amazonie d’un potentiel agricole incroyable. Mais les ONG lancent l’alerte, et estiment que si la déforestation continue de battre son plein, c’est un risque pour l’humanité.

En effet, le gouvernement brésilien, au moins durant les deux premières années de son mandat, voyait l’Amazonie comme une opportunité économique pour faire exploser la production agricole et l’exploitation minière.

L’Amazonie correspond à 59 % du territoire brésilien et couvre huit États, sur une superficie de 5 millions de km². 56% de la population indigène brésilienne y vit.

La crise climatique semble s’installer davantage au Brésil, où les émissions nettes d’équivalent dioxyde de carbone (CO2e) étaient de 2,16 milliards de tonnes en 2020, contre 1,97 milliard en 2019.

Pis encore, le Brésil a souffert en 2021 de la pire crise de l’eau au cours des 91 dernières années. Le manque de précipitations a affecté la plus grande économie d’Amérique latine sous différents aspects, de l’approvisionnement en eau de la population à la production d’électricité, en passant par le volume des récoltes qui a subi des perturbations et causé une grande dépréciation de la devise nationale.

La croissance du secteur agricole est en fait un enjeu majeur pour le gouvernement. Au cours des 35 dernières années, le Brésil a triplé la superficie consacrée à la culture du soja, dont la production occupe 36 millions d’hectares, une superficie plus grande que l’Italie ou le Vietnam, selon l’organisation MapBiomas.

Bolsonaro a tout simplement affirmé que les nouvelles concernant la possible disparition de l’Amazonie en raison de la déforestation et des incendies sont fausses et propagées par des Brésiliens qui veulent nuire à l’image du pays et effrayer les investisseurs.

Source : MAP

Regardez aussi

La saison s’annonce prometteuse pour Nadorcott

La sécheresse persistante ralentit la saison de Nadorcott, mais chez les producteurs l’optimisme reste de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.