AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Nouvelle alerte sanitaire européenne pour excès de pesticides de poivrons turcs
Poivrons-Les-exportations-marocaines-vers-l-Espagne-ont-augmenté-de-210-%
Poivrons - photo : DR

Nouvelle alerte sanitaire européenne pour excès de pesticides de poivrons turcs

Alerte sanitaire : Les poivrons turcs bloqués à la frontière bulgare en raison d’une contamination grave par un insecticide.

Les autorités frontalières bulgares ont pris une mesure drastique en bloquant l’importation d’un important lot de poivrons en provenance de Turquie, révélant une concentration alarmante de résidus de pesticides. Cette information, confirmée par le Système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF), suscite des préoccupations majeures quant à la sécurité alimentaire en Europe.

Le dossier RASFF numéro 2023.7265 révèle que les autorités bulgares ont décidé de renvoyer le lot de poivrons à sa source d’origine, compte tenu de la gravité de la contamination. Cette décision vise à protéger la santé des consommateurs européens, car ces poivrons étaient destinés aux marchés de l’Union européenne précise Hortoinfo.

L’analyse effectuée a révélé une concentration de 0,140+/-0,070 mg/kg – ppm de l’insecticide et acaricide Forméthanate, alors que la limite maximale de résidus (LMR) autorisée est de 0,01 mg/kg – ppm, soit bien en deçà de la quantité détectée.

Le Forméthanate, classé parmi les carbamates, est un insecticide et acaricide qui agit par contact et ingestion pour lutter contre les larves et les adultes d’espèces sensibles, en perturbant le fonctionnement du système nerveux central. Les symptômes d’une intoxication grave aux insecticides du groupe des carbamates peuvent inclure le coma, des convulsions, une hypertension, et une dépression cardio-respiratoire. Ils peuvent également entraîner des problèmes respiratoires tels que la dyspnée, le bronchospasme et la bronchorrhée, pouvant aller jusqu’à un œdème pulmonaire.

Il est à noter que les enfants sont plus susceptibles que les adultes de manifester les symptômes affectant le système nerveux central. Parmi les premiers signes d’une intoxication au carbamate, on retrouve des malaises, une faiblesse musculaire, des étourdissements, et une sudation excessive, accompagnés fréquemment de maux de tête, de salivation, de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales, de diarrhée, de myosis avec vision floue, d’incoordination, de spasmes musculaires, et d’une parole ralentie.

Cette situation met en évidence l’importance cruciale de la vigilance et des contrôles rigoureux visant à protéger la chaîne alimentaire et la santé des consommateurs en Europe. Les autorités compétentes continuent de surveiller de près la situation pour prévenir de telles menaces à l’avenir.

Partager

Regardez aussi

Poivrons le Maroc devient 6ème exportateur mondial

Les poivrons marocains très appréciés sur le marché espagnol

Au fil des années, l’Espagne a vu ses importations de poivrons provenant d’autres pays croître …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *