Accueil / Actualités / Actu Maroc / Al Haouz: Formation sur les techniques de production du pommier et de l’olivier
Les agriculteurs tunisiens arrêtent la cueillette des olives en réaction contre la chute des prix

Al Haouz: Formation sur les techniques de production du pommier et de l’olivier

Projet de développement des filières du pommier et de l’olivier dans les zones montagneuses du Haouz.

Le programme de développement des filières agricoles dans les zones montagneuses du Haouz bénéficie d’un appui financier du Fonds International de Développement Agricole (FIDA). Dans ce cadre, la Direction Provinciale de l’Agriculture (DPA) de Marrakech a organisé des séances de formations au profit des membres d’associations sur les techniques de production de l’olivier et du pommier.

Le Fonds International de Développement Agricole (FIDA) a accordé au Maroc, durant la dernière décennie, plus de 21 millions de dollars sous forme de dons au profit de plus de 750.000 ménages vivant dans des conditions très difficiles, particulièrement dans les zones montagneuses.

Les formations théoriques et pratiques ont pour objectif l’apprentissage des connaissances pratiques culturales et les changements des attitudes vis-à-vis de certaines techniques. La Direction Provinciale de l’Agriculture de Marrakech a organisé deux voyages de 3 jours à l’agropole de Meknès, et à la région de Midelt pour faire profiter les bénéficiaires de l’expérience des autres producteurs d’olivier et de pommier d’autres régions, et pour évaluer les compétences et le savoir-faire des membres de la région du Haouz.

Ce projet vise à contribuer au Plan Maroc Vert (PMV)-Pilier II et à la stratégie d’intervention du FIDA au Maroc, par la création de l’auto-emploi chez les jeunes ruraux dans les trois filières de production des olives, des pommes et de la viande ovine. Il permet également l’allègement de la pauvreté rurale par la croissance des revenus des populations de montagne ce qui va limiter l’exode vers la ville.

Enfin, à noter que ce projet, prévoit également la construction de huit unités de valorisation dans les filières oléicole et pomicole ainsi que d’autres actions d’aménagements hydro-agricoles dans la région du Haouz.

Regardez aussi

Crédit Agricole Maroc fonds soutien agriculture

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession sous la houlette de Tariq …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *