Accueil / Actualités / Actu Maroc / Agro IT Days: Akhannouch et le virage digital
image_not_found

Agro IT Days: Akhannouch et le virage digital

Agro IT Days: Aziz Akhannouch, l’agriculture doit prendre complètement le virage digital au Maroc.

La première édition de l’Agro IT Days qui a eu lieu ce mardi 28 novembre 2017 à Rabat est un réel succès. D’abord parce que pour une première édition, les professionnels étaient présents en nombre, ensuite parce que la thématique était opportune et plus que d’actualité dans tous les secteurs et l’agriculture y compris donc, enfin parce que chez AgriMaroc.ma on croit au digital, c’est d’ailleurs pour cela que nous avons lancé le premier e-magazine agricole marocain.

La première édition de l’Agro IT Days dont le thème était: “La transformation digitale, levier de développement de l’agriculture et l’agro-industrie” a mobilisé une audience conséquente pour une première. L’expérience devrait être renouvelée à l’avenir probablement de manière annuelle, si l’on en croit les acteurs qui se sont succédé et ont loué l’intérêt majeur de la digitalisation agricole marocaine.

Quand le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime Aziz Akhannouch a pris la parole pour son allocution, il a reconnu avant tout “vouloir cette journée depuis 2011″. Ce qui démontre l’importance aux yeux de monsieur le Ministre du facteur digital dans l’agriculture d’aujourd’hui.

En effet et à raison, le Digital et Internet restent les meilleurs solutions actuelles pour se rapprocher des agriculteurs, pour connaitre leurs contraintes, leurs spécificités et leurs besoins. Ainsi l’on a appris que “Le ministère dispose grâce à l’utilisation des nouvelles technologies de l’information d’une base de données qui comprend des informations précises concernant les exploitations agricoles au Maroc” , crucial lorsque l’on souhaite améliorer la productivité et la performance agricole. Et cette tendance lourde, de digitalisation, se confirme lorsque monsieur le ministre Aziz Akhannouch souligne l’importance du lancement du Satellite Mohammed VI qui constitue “une avancée significative” pour le secteur agricole dans son ensemble.

De son côté le secrétaire Général du Département de l’Agriculture Mohammed Sadiki, lors de son allocution, a rappelé que “même les petits agriculteurs étaient aujourd’hui connectés”. Une phrase lourde de sens qui montre à quel point l’agriculteur d’aujourd’hui est connecté directement ou indirectement à travers internet, les réseaux sociaux ou la jeune génération qui l’entoure ; d’ou l’importance pour tous les acteurs du monde agricole de s’adapter à une réalité : Le Digital n’est plus un effet de mode, il est devenu un impératif, aujourd’hui.

Ph:DR

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *