Accueil / Actualités / Actu internationales / Knomana: Un projet pour les pesticides naturels en Afrique
image_not_found

Knomana: Un projet pour les pesticides naturels en Afrique

Knomana, un projet de développement des pesticides naturels en Afrique.

Un ambitieux projet intitulé Knomana vise à recenser les pesticides naturels à base de plantes en Afrique francophone afin développer leur utilisation.

Le projet « Knowledge management on pesticides plants in Africa (Gestion  des connaissances sur les pesticides à base de plantes en Afrique)» abrévié « Knomana », a été initié en juin 2017. Sous  la tutelle du Centre International de Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), cet ambitieux projet vise à recenser les plantes et huiles essentielles qui peuvent être utilisées comme pesticides naturels.

Une équipe composée de 70 chercheurs et partenaires identifie toutes les plantes qui sont capables de protéger les cultures contre les maladies et ravageurs, comme par exemple l’huile de neem qui est utilisée comme acaricide et insecticide. Les recherches sont concentrées dans 11 pays d’Afrique francophone : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République démocratique du Congo, Gabon, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Les chercheurs ont pour but de rassembler, formaliser et compléter la base de données déjà existante, explique CommodAfrica.

« Il y a peu d’études scientifiques sur cette question et  les connaissances et les usages des plantes ne sont pas transmis » remarque Pierre Silvie, entomologiste au CIRAD et responsable du projet. Cette base de données permettra de développer l’utilisation et la production des intrants naturels.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *