Accueil / Actualités / Actu Maroc / 600 tonnes de fruits avariés commercialisés au Maroc
image_not_found

600 tonnes de fruits avariés commercialisés au Maroc

Des tonnes de fruits avariés, essentiellement de l’avocat

Des fruits impropres à la consommation, provenant du Pérou ont été introduits et vendus à Casablanca, Agadir ou Marrakech. La fuite proviendrait des frontières nord du Maroc, ou les fruits seraient passés clandestinement, sans aucune formalité douanière, ni contrôle des autorités sanitaires.

D’après Al Massae, le volume estimé atteint les 600 tonnes de fruits et concerne essentiellement l’avocat.  A Casablanca, l’avocat était vendu ces derniers jours à moins de 10 dirhams le kilo alors que le prix de départ au marché de gros de fruits et légumes est plutôt situé autour de 23 dirhams le kilo.

Plusieurs grandes surfaces sont concernées et menacées par la présence de ces fruits avariés. Une enquête est diligentée afin de remonter la filière qui met en danger les consommateurs.

Rappelons que l’ONSSA a réalisé 1473 sorties de contrôle sur le terrain depuis le début du mois de Ramadan

AM

Regardez aussi

OCP et la BAD lèvent 4 M$ pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire

L’OCP et la BAD lèvent 4 M$ pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire

OCP Africa et la BAD mobilisent 4 M$ pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *