Accueil / Actualités / Actu Maroc / 5 barrages pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
5 barrages pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
5 barrages pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima - photo:DR

5 barrages pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

5 barrages seront construits dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La région Tanger-Tétouan-Al Hoceima sera dotée de 5 grands barrages d’une capacité de 800 millions m3, a indiqué vendredi à Tétouan, la ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal.

Ces barrages vont permettre de sécuriser l’alimentation de la région en eau potable, d’accompagner les projets de développement lancés dans les différentes provinces de la région et d’atténuer les impacts liés à l’irrégularité des précipitations.

S’exprimant lors de la réunion du Conseil d’administration de l’Agence du Bassin hydraulique du Loukkos (ABHL) au titre de sa deuxième session de 2015, la ministre a assuré que les travaux de construction des barrages de Martil, Dar Khrofa et de Kharrob sont en cours de réalisation.

Les travaux de réalisation du barrage de Moulay Bouchta ont été achevés et du barrage Ghiss seront lancés courant 2016.

Ces infrastructures importantes d’une capacité de 800 millions m3 permettront de mobiliser des ressources hydriques supplémentaires, à même de satisfaire les besoins en eau potable de la région, à moyen et à long termes, et d’irriguer 22.000 hectares de terres agricoles.

Le Bassin hydraulique de Loukkos a connu, de septembre 2015 à janvier 2016, un déficit de précipitations oscillant entre 46% pour la bassin Ghis-Nekkour et 70% pour le bassin de Loukkos, en glissement annuel, a fait savoir Charafat ajoutant qu’un comité de vigilance est formé, sous la présidence du wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et ce afin de suivre la situation hydraulique au niveau de la région.

A noter que 1,6 MMDH dont 91 millions ont été mobilisés pour développer un réseau d’alerte et d’annonce de crue pour prévenir et se protéger des innondations, outre la mise à niveau des oueds de la région, la programmation d’actions de protection portant sur les points de Tarkisset, Oued Bouhejra (Al Hoceima), El Jabha (Chefchaouen), Azla (Tétouan) et Ouazzane.

Regardez aussi

agriculture verticale alimentation

L’agriculture verticale pour façonner l’avenir de l’alimentation

Le Congrès sur l’agriculture verticale constituera une opportunité pour les producteurs. Le premier Congrès mondial …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *