Accueil / Actualités / Un net rebondissement de valeur pour la production agroalimentaire au Maroc + 63 %

Un net rebondissement de valeur pour la production agroalimentaire au Maroc + 63 %

Un point des plus positif pour le Maroc, la production agroalimentaire du pays continue de voir son chiffre d’affaires prospérer soit entre 2003 et 2013 d’une valeur de + 63 % (chiffres fournis par l’Office des changes).

Un net rebondissement de valeur pour la production agroalimentaire au Maroc + 63 %

Une étude sur l’Industrie Agroalimentaire au Maroc

Une étude sur l’industrie alimentaire au Maroc a été publiée en avril dernier par l’Office des changes.
Cette étude dénonce les points positifs comme négatifs.

Parmi les points négatifs, l’étude relève une balance commerciale déficitaire de l’ordre de 2,4 milliards de dirhams, alors qu’elle était excédentaire il y a dix ans.
Mais cette dernière décennie, la production de l’industrie agroalimentaire marocaine a pris du poids et l’étude annonce donc un chiffre d’affaires en nette hausse sur la période 2003-2013.

Le chiffre de 87,3 milliards de dirhams est passé à 142,5 milliards de dirhams en dix ans, soit un bond de 63%. Sur la balance commerciale, l’équilibre d’ici quelques années devrait être rétabli.

Un autre point positif, les exportations

L’étude de l’Office des changes met en avant également la hausse de la part des exportations depuis 2011. En effet, entre 2011 et 2014 les chiffres sont passés de 9,1 % à 12 %, en parallèle, les importations (achats effectués par le Maroc) diminuent et passent de 6,8 % à 6,3 %.

Parmi les industries qui contribuent le plus à l’export, l’industrie des poissons reste en tête. L’industrie des fruits et légumes se maintient et conserve la seconde place. L’industrie de la viande devance celle des corps gras. 60 % des exportations sont réalisées par 60 entreprises marocaines. La production agroalimentaire au Maroc connait également un succès qualitatif sans précédent.

L’étude démontre qu’au niveau international, la part de l’Europe dans les exportations marocaines est de 57% en 2014, contre 67,3% en 2005.

L’Europe reste le premier client du Maroc, l’Afrique arrive en seconde position, devant l’Asie et l’Amérique qui viennent ensuite…

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *