Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Un caid a falsifié des documents pour donner accès à des terres agricoles
Un caid a falsifié des documents pour donner accès à des terres agricoles
le caid aurait cédé à la pression qu'exerçait les délégués des terres collectives - (ph:DR)

Un caid a falsifié des documents pour donner accès à des terres agricoles

Un caid de la préfecture de Ouarzazate a falsifié des documents administratifs qui donnaient accès à des terres agricoles. 

Un caid de la préfecture de Ouarzazate a falsifié des attestations et des certificats administratifs afin de faciliter aux agriculteurs l’accès à la procédure d’exploitation des terres collectives agricoles, qui entrent dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Le Ministère de l’Intérieur est intervenu en urgence. Le principe était simple, il suffisait de présenter une autorisation cachetée par deux délégués afin d’être en mesure d’exploiter les terres en question.

Mais ces petites histoires de falsification ne ce sont pas si bien finit que ça. En effet, les véritables propriétaires des terrains ont commencé par réclamer leur dû. De plus, le caid aurait cédé à la pression qu’exerçait les délégués des terres collectives. Selon nos confrères à le360.ma, ces délégués seraient liés à une mafia du foncier. L’agent d’autorité a tenté de corriger son erreur en demandant aux deux délégués de régler cette affaire à l’amiable avec les véritables propriétaires des terrains agricoles. Et, le caid aurait finit par alerter le Ministère de l’Intérieur. Actuellement, le Ministère de l’Intérieur a interdit toute exploitation des terrains agricoles, même par les véritables propriétaires.

Pour info, ces délégués auraient déjà été impliqués dans plusieurs affaires similaires de falsification de documents administratifs officiels.

Affaire à suivre …

Regardez aussi

Tiberkanine près des sources d’Oum Er Rbia

Chasse aux sangliers à Khénifra afin de maitriser la prolifération

Tiberkanine près des sources d’Oum Er Rbia : Chasse aux sangliers afin de maitriser la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *