Accueil / Actualités / Actu Maroc / Système participatif de garantie pour les fermes agro-écologiques

Système participatif de garantie pour les fermes agro-écologiques

Lancement d’un système participatif de garantie pour les fermes en agro-écologie

La Fondation Crédit Agricole du Maroc pour le Développement Durable et le Réseau des Initiatives Agro-écologiques au Maroc (RIAM) lancent un Système Participatif de Garantie (SPG) pour les fermes en agro écologie au Maroc.

L’objectif de ce système, lancé en partenariat avec le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), est de fournir aux consommateurs engagés un label de garantie, économiquement plus accessible pour l’agriculteur qu’une certification bio par tierce partie, indique la Fondation Crédit Agricole dans un communiqué, parvenu mardi à la MAP.

Après un premier partenariat en 2016, qui a permis l’échange de solutions agro écologiques et l’identification des producteurs d’agriculture durable et ses consommateurs, situés même dans les zones les plus reculées du Royaume, la Fondation se mobilise encore une fois pour appuyer les acteurs de l’agriculture durable au Maroc, ajoute la même source.

Le partenariat Fondation-RIAM avait donné lieu à la création de marchés paysans « Souk El Fellah » qui ont vu le jour en 2016 et 2017 dans les villes de Mohammedia, Marrakech, Rabat et Casablanca et ont attiré de nouveaux consommateurs en quête de produits locaux, de saison et de qualité sans pour autant s’engager dans le système de panier hebdomadaire, rappelle la Fondation.

Il a permis l’identification et la promotion des différents circuits marocains de distribution de produits issus de l’agriculture durable avec au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur communément appelés « circuits courts ».

Ces circuits présentent l’avantage de pérenniser les emplois agricoles en offrant des débouchés rémunérateurs aux agriculteurs, de maintenir la biodiversité et de garantir des produits bios et sains aux consommateurs.

Regardez aussi

Agrumes : bien comprendre l'évolution du marché américain

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte. L’Egypte détrône l’Espagne et devient …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *