AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / SIAM : une plateforme déployée par l’ADA pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes
Urgent : l’édition 2021 du Salon International de l’Agriculture (SIAM) annulée

SIAM : une plateforme déployée par l’ADA pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes

Lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, en marge de la 15ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM), le coup d’envoi de la plateforme électronique pour l’encouragement de l’entrepreneuriat des jeunes a été donné à Meknès.

Cette nouvelle plateforme a été créée et déployée par l’Agence pour le développement agricole (ADA) pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes dans les domaines de l’amont agricole, de l’aval agricole, du para-agricole et du digital. L’objectif est de faire de l’agriculture un moteur de croissance économique, de lutter contre la pauvreté rurale et de créer des offres d’emploi stables et pérennes.

La plateforme se compose de trois grands axes : un espace d’information technique, administratif et financier pour les jeunes entrepreneurs, un espace de suivi de dossier pour les jeunes entrepreneurs et un espace de suivi et d’évaluation pour les administrations concernées. Les jeunes entrepreneurs peuvent accéder aux informations relatives aux différents types de services, aux potentialités d’une région en matière d’investissement et aux filières phares. Ils peuvent également s’y inscrire, proposer et soumettre leur projet, sans avoir à se déplacer dans les différentes administrations. La plateforme dispose d’outils tels que des guides de filières, des instruments techniques et un outil de calcul des dépenses d’investissement, du résultat net et du retour sur investissement pour aider les jeunes à mener à bien leurs projets.

L’ADA a été sollicitée pour piloter un certain nombre de chantiers dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030, notamment l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs agricoles. Cette nouvelle génération est basée sur l’amélioration de l’attractivité de l’économie rurale pour les jeunes et l’identification et la communication autour des opportunités de développement de projets agricoles, para-agricoles et digitaux, par région, en faveur des jeunes. Le renforcement du système d’appui financier à l’entrepreneuriat dans les métiers agricoles, para-agricoles et digitaux est également une priorité.

Partager

Regardez aussi

Les pluies de ces jours-ci feront du bien à l’agriculture

Une nouvelle encourageante pour les agriculteurs marocains, la dépression profonde, connue sous le nom de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.