AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / SIAM 2024 : Un Hackathon IA pour révolutionner l’agriculture face au changement climatique
SIAM 2024

SIAM 2024 : Un Hackathon IA pour révolutionner l’agriculture face au changement climatique

Le Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) 2024 a été le théâtre du lancement d’un événement innovant : le Hackathon Intelligence Artificielle pour une agriculture résiliente au changement climatique. Sous la houlette de Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, cette initiative vise à fusionner technologie et savoir-faire agricole pour contrer les effets du réchauffement planétaire.

Organisé en collaboration avec le pôle Digital de l’Agriculture, de la Forêt et Observatoire de la Sécheresse et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), ce hackathon rassemble de jeunes talents de plusieurs grandes écoles marocaines, notamment de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, de l’Ecole Nationale d’Agriculture, et de l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs. L’événement encourage ces étudiants à développer des solutions innovantes pour une agriculture durable et résistante aux diverses pressions environnementales.

Dans son discours, le ministre Sadiki a souligné l’importance de l’agriculture de précision, appelant à une démocratisation de l’accès aux technologies avancées pour tous les producteurs et agriculteurs marocains. « Ce hackathon est un catalyseur pour transformer les capacités de notre pays et dynamiser notre jeunesse, » a-t-il affirmé.

Le hackathon ne se limite pas au Maroc. Des événements similaires sont organisés simultanément aux États-Unis, en Inde, en Éthiopie et ailleurs, marquant ainsi une initiative de portée internationale qui souligne l’engagement du Maroc en faveur de la coopération sud-sud, en particulier dans le secteur de l’agriculture numérique.

Lire aussi : SIAM 2024 : Le SIAM offre une occasion de faire rayonner l’expérience marocaine

Les vainqueurs auront l’occasion de représenter le Maroc au Sommet de l’Open Source pour la Digitalisation des Nations-Unies, prévu les 9 et 10 juillet à New York, où ils pourront présenter leurs innovations et concourir pour des prix.

Le pôle Digital de l’Agriculture, de la Forêt et Observatoire de la Sécheresse, moteur de cette initiative, illustre bien la volonté marocaine de se positionner comme leader dans le passage à une agriculture 4.0. Ce groupement d’intérêt public, qui rassemble divers acteurs publics et privés, s’attache à coordonner le développement de l’agriculture numérique, propice à l’éclosion de start-ups nationales et à l’attraction d’investissements internationaux.

Lire aussi : SIAM 2024 : L’INRA publie trois ouvrages sur ses recherches

Ce hackathon est donc plus qu’un simple concours; c’est une plateforme où la jeune génération de Marocains peut façonner l’avenir de l’agriculture en harmonie avec les écosystèmes, et répondre efficacement aux défis posés par le changement climatique.

Partager

Regardez aussi

syngenta - High Res png-Tomato cherry ToBRFV TIPM22-6002R

Syngenta : 4 variétés de tomate cerise allongée résistantes au ToBRFV

Quatre variétés commerciales de tomate cerise allongée résistantes au ToBRFV. Les solutions au Tomato Brown …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *