×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 29 janvier 2023
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Sefrou : Un programme pour la promotion de l’innovation technologique
Photo : MAP

Sefrou : Un programme pour la promotion de l’innovation technologique

Lancement à Sefrou d’un programme pour la promotion de l’innovation technologique.

Un nouveau programme portant sur la promotion de l’innovation technologique dans le secteur agricole, a été lancé, lundi à Sefrou, avec le soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Porté par la Fondation « Green OpenLab », initiatrice de « FIRMA Tech », un projet novateur d’agriculture technologique, le programme dit « Green open challenge » (GOC), se veut une contribution aux efforts visant à renforcer la souveraineté alimentaire au niveau national, en se basant sur l’innovation technologique et la libération des énergies créatives.

Bénéficiant également de l’appui ministère du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts et d’autres partenaires, le programme GOC est né de « la volonté d’enclencher une grande dynamique autour de l’innovation technologique dans le secteur agricole à la fois auprès des étudiants et des professionnels, dont les petits agriculteurs ».

Intervenant à cette occasion, le fondateur du programme, Amine Zarrouk a mis l’accent sur les progrès que connait l’AgriTech au Maroc et les perspectives prometteuses de développement de ce secteur à l’échelle nationale, ajoutant que plusieurs start-up proposent des solutions technologiques innovantes « ayant besoin d’être accompagnées d’une approche pédagogique, basée sur la démonstration, la proximité et l’open innovation ».

L’objectif de cette nouvelle expérience est de valoriser les initiatives locales et régionales et fédérer les acteurs de l’innovation et de l’agriculture autour de la modernisation de l’agriculture marocaine. Ce programme cible les jeunes âgés entre 18 et 45 ans (Étudiants, Jeunes Diplômés, Jeunes entrepreneurs).

Dans une déclaration à la MAP et sa chaîne d’information « M24 », Hatim Haoudi, agriculteur à Ain Cheggag, a souligné que les agriculteurs de la région font face à plusieurs difficultés dans l’utilisation des produits phytosanitaires, expliquant que plus de 80% des produits phytosanitaires utilisés dans l’agriculture sont perdus dans l’aire, ce qui se répercute négativement sur la santé des agriculteurs et sur l’environnement.

Ce nouveau programme « va nous accompagner afin de trouver des solutions pour l’utilisation rationnelle de ces produits et permettre aux agriculteurs de réaliser des économies importantes et de préserver l’environnement’’, a-t-il fait savoir.

MAP

Regardez aussi

El-Hajeb-L-activité-agricole-se-poursuit-dans-de-bonnes-conditions

Oignon : un légume de base touché par la hausse des prix au Maroc

Le prix de l’oignon est actuellement de 8 à 10 dirhams le kilo chez le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.