Accueil / Actualités / Actu Maroc / Sefrou: L’agriculture se porte pour le mieux
image_not_found

Sefrou: L’agriculture se porte pour le mieux

Les dernières pluies profitent au secteur agricole de la province de Sefrou. 

Selon la Direction Provinciale d’Agriculture (DPA) de Sefrou, les dernières pluies ont eu une réelle répercussion sur le secteur agricole dans la province. En effet, on assiste à l’emblavement de 57.000 hectares des superficies agricoles, soit une hausse de 68% en comparaison avec la saison précédente.

La distribution des intrants agricoles est aussi concernée. Soit, 5.500 quintaux de semences sélectionnées des céréales (blé dur, blé tendre et orge) sont disponibles dans les quatre points de vente aménagés dans la province de Sefrou afin de couvrir la demande locale. Cette tendance a été observée avec les engrais via la distribution de 4.300 quintaux d’engrais phosphatés au niveau de la province.

Selon la DPA de Sefrou, avec les premières gouttes de pluies, la demande pour les semences sélectionnées de céréales et légumineuses et des engrais s’est accrue, et la DPA de Sefrou et les CCA (Centre de Conseil Agricole)/SPONCA continuent à répondre aux doléances et aux demandes des agriculteurs en collaboration avec la Société Nationale de Commercialisation des Semences (SONACOS) et les opérateurs privés dans la zone.

En ce qui concerne l’état des cultures suite aux dernières pluies, la Direction Provinciale de l’Agriculture précise que les céréales plantées au début de la campagne agricole sont au stade de début tallage.

Lors des dix premiers jours du mois de Décembre, la province de Sefrou a connu des averses importantes qui ont renforcé la cumul annuel des précipitations pour atteindre 190 mm au titre de cette campagne agricole, soit une augmentation de 20% en comparaison avec Décembre 2015.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *