Accueil / Machinisme / Comment régler son déchaumeur avec précision ?
image_not_found

Comment régler son déchaumeur avec précision ?

Préparation et réglage des outils de déchaumage.

Un déchaumeur est un outil agricole conçu pour effectuer un travail du sol superficiel. On peut distinguer deux types de déchaumeurs : à disques où à dents (appelés aussi cultivateurs à dents).

Parmi les déchaumeurs à disques, il y a deux catégories :

les cover crop, ils ont la particularités d’avoir tous leurs disques montés sur un même axe et assurent un travail du sol allant de 5 à 15 cm de profondeur. Vitesse d’utilisation : jusqu’à 10 km/h.

les déchaumeurs à disques, les disques sont montés indépendamment les uns des autres. Ils sont utilisés pour un travail superficiel du sol : de 3 à 8 cm de profondeur pour permettre une bonne levée des adventices. Vitesse d’utilisation : de 10 à 20 km/h.

Les déchaumeurs peuvent être traînés, portés ou semi-portés. Les premiers sont plus lourds et permettent une meilleure pénétration du sol en toute circonstances. Les modèles portés, plus légers, sont aussi plus maniables et plus économiques.

La préparation des outils de déchaumage sert à optimiser les effets agronomiques. Les néodéchaumeurs, constitués d’un train de dents rigides et d’un ensemble de disques de nivellement sont relativement simples à régler pour un travail profond. En revanche, ils sont difficiles à ajuster pour un déchaumage très superficiel.

Sur la plupart des modèles, le réglage des disques de nivellement s’effectue à partir du rouleau arrière et de la liaison par parallélogramme. La hauteur des dents est réglée indépendamment.

L’expérience a montré que les néodéchaumeurs posaient davantage de problèmes au niveau de l’entretien. En effet, même si les manuels des constructeurs le mentionnent rarement, toutes les articulations doivent être graissées régulièrement sous peine de devoir changer entièrement toute la première ligne.

Il est difficile d’obtenir un bon équilibre entre les trains avant et arrière sur un pulvériseur en V. Arvalis-Institut du végétal recommande de jouer simultanément sur la barre de compensation qui relie les deux trains et sur les roues porteuses qui règlent la profondeur de travail. Le réglage de déport de la flèche d’attelage sera utilisé pour supprimer le phénomène de marche en crabe du tracteur.

Que ce soit avec un pulvériseur ou un déchaumeur à disques indépendants, Arvalis préconise de ne pas faire trop travailler les disques avant. Les défauts de répartition entre les deux trains se repèrent facilement à l’usure des pièces qui travaillent.

Pour éviter ce phénomène, le train avant doit être légèrement plus fermé que le train arrière.

Un réglage qui peut prendre du temps sur les appareils entièrement manuel, mais qui se rentabilise sur le long terme avec une usure moindre des pièces travaillant et un meilleur rendu sur la parcelle.

Paradoxalement, plus un déchaumeur est léger, moins il est adapté au travail à faible profondeur.

Arvalis estime qu’un poids de 80 à 100 kg par élément est indispensable pour réaliser un déchaumage de qualité à 4 cm de profondeur. Inutile donc de forcer sur les roues pour diminuer la profondeur de travail d’un déchaumeur léger conçu pour passer à grande vitesse.

Avec ces outils, seule une plus grande ouverture des trains de disques permet de réduire d’un ou deux centimètres la profondeur du déchaumage.

Arvalis rappelle également que pour limiter l’effet de billonnage, il est préférable de réaliser deux passages à 5 centimètres plutôt qu’un seul déchaumage à 10 ou 12 centimètres.

Avec : machinisme-agricole.wikibis et lafranceagricole

Regardez aussi

image_not_found

Mécanisation agricole : évolution avec le PMV

PMV : Augmentation du taux de mécanisation en 10 ans. Au Maroc, le taux de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *