Accueil / Technique / Cahier Technique / Comment protéger vos pommiers en hiver ?

Comment protéger vos pommiers en hiver ?

Comment protéger vos pommiers en hiver ? Voici la méthode.

Il faut aussi ramasser toutes les feuilles mortes
tombées sur le sol et ne surtout pas les utiliser dans le compost !

Comment protéger vos pommiers en hiver ?En hiver, de nombreux parasites trouvent abri sous l’écorce des arbres de pommiers ou à l’intérieur des fruits momifiés. Pour s’en débarrasser, voici la méthode.

Avec un sécateur, procéder à l’élimination des fruits momifiés restés sur les branches des pommiers. Cette opération est très importante du fait que ces fruits servent d’abris pour plusieurs ennemis des pommiers. Il faut aussi ramasser toutes les feuilles mortes tombées sur le sol et ne surtout pas les utiliser dans le compost !

Le traitement à pulvériser en hiver doit être à base
d’huiles minérales ou de colza, avant l’éclatement des bourgeons.

Ensuite, gratter l’écorce du tronc et des branches principales avec une brosse en chiendent pour éliminer les parties de l’écorce qui se détachent. Après cette étape, passer un produit cicatrisant ou du mastic à cicatriser.  A signaler que cette opération ne doit en aucun cas avoir lieu lorsqu’il neige ou au moment de gel !

Le traitement à pulvériser en hiver doit être à base d’huiles minérales ou de colza, avant l’éclatement des bourgeons. L’huile minérale détruit la couche cireuse qui recouvre la peau et la carapace des insectes, leur empêchant ainsi de respirer. C’est aussi le produit recommandé en culture biologique et il est efficace contre le puceron lanigère du pommier et les cochenilles. Il est primordial de bien respecter les doses prescrites.

La bouillie bordelaise est un allié de premier plan.

Procédez au badigeonnage des troncs de chaux ou d’argile. La bouillie bordelaise (traitement à base de cuivre) lors du débourrement et peu avant la floraison est indispensable pour lutter contre la Tavelure, l’une des maladies attaquant le pommier.

Cette solution à base de cuivre permet de prévenir la plupart des maladies cryptogamiques (cloque du pécher, tavelure du pommier et du poirier, criblure du cerisier). Il faut que le produit pulvérisé soit bien réparti, sous forme de fin brouillard, en insistant sur les branches principales et le tronc, jusqu’au niveau du sol.

Reporter le traitement en cas de gel, pluie ou vents forts pour que le traitement soit efficace. A rappeler que le développement du chancre bactérien est favorisé par un sol humide. Il est nécessaire dans ce cas d’installer un système de drainage des eaux afin d’éviter ce risque.

Attention à votre santé!

Et comme tout autre traitement phytosanitaire, le traitement d’hiver sur le pommier se fait par pulvérisation, il faut porter des lunettes et protéger la bouche et le nez avec un masque. On cherche à traiter le pommier, mais la santé de l’applicateur passe avant tout !

Regardez aussi

Aperçu du marché mondial des raisins de table

Aperçu du marché mondial des raisins de table

La demande sur le marché des raisons est un peu faible pour l’instant. Les saisons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *