AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le programme visant à atténuer les effets du retard des pluies détaillé par Sadiki
M. Sadiki ministre agriculture 2022
M. Sadiki ministre de l'agriculture 2022 - Photo: MAP

Le programme visant à atténuer les effets du retard des pluies détaillé par Sadiki

Le ministère de l’agriculture Mohamed Sadiki a détaillé le programme visant à atténuer les effets du retard des pluies.

C’est jeudi à Rabat, que s’est exprimé le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts au sujet du programme exceptionnel visant à limiter les effets du manque pluviométrique.

Monsieur le ministre a souligné que conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI, l’exécution du programme devait essentiellement soutenir le secteur agricole au niveau de trois axes majeurs : le soutien direct, l’assurance agricole et l’allégement des charges financières des agriculteurs.

Le soutien direct, l’assurance agricole et l’allégement des charges financières des agriculteurs

En ce qui concerne le soutien direct, Mohamed Sadiki a précisé à l’issue d’une réunion présidée par Aziz Akhannouch, Chef du gouvernement, les sept domaines d’intervention qui doivent soutenir les agriculteurs et les éleveurs avec : l’appui au fourrages subventionnés (orge et fourrages composés), l’abreuvement du cheptel et le suivi sanitaire des animaux.

Le programme de soutien doit également permettre de traiter au mieux le problème de l’irrigation des arbres dans les zones bour, ainsi que le soutien et le renforcement des petits projets hydro-agricoles qui emploient de la main-d’œuvre et s’inscrit dans le cadre de l’agriculture solidaire nous apprend la MAP dans un communiqué.

En ce qui concerne les agriculteurs les plus fragiles, un soutien à travers l’assurance agricole doit permettre de les aider au mieux en cette année difficile. Le Ministre précisé également que la superficie assurée actuellement atteint un million d’hectares pour un milliard de dirhams (MMDH), ajoutant que la Mutuelle agricole marocaine d’assurances (MAMDA) va viser l’accélération de l’opération des indemnisations des agriculteurs concernés graduellement.

Lire aussi : Le Roi Mohammed VI : 10 milliards de DH pour lutter contre le déficit pluviométrique

Enfin pour ce qui est du troisième axe, Mohamed Sadiki a tenu a salué les efforts réalisés par le groupe Crédit Agricole du Maroc qui a doublé l’enveloppe de financement mobilisée au titre de cette année, et qui est estimé à 6 MMDH. Les agriculteurs en difficultés par exemple, pourrons bénéficier d’un traitement des dettes via un rééchelonnement des crédit a précisé le ministre.

Rappelons que le programme exceptionnel soutenu par Sa Majesté le Roi Mohamed VI que Dieu l’assiste, nécessitera une enveloppe financière globale estimée à 10 MMDH.

Regardez aussi

Avocats marocains la Comader dément les accusations Espagne

A Ténérife en Espagne, la culture de l’avocat double en 10 ans

Ténérife : La culture de l’avocat a plus que doublée en 10 ans. L’avocat est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.