Accueil / Actualités / Prévisions météorologiques du jeudi 15 mars 2018

Prévisions météorologiques du jeudi 15 mars 2018

Prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 15 mars 2018

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 15 mars 2018, établies par la Direction de la météorologie nationale :

Le temps sera nuageux dès les premières heures de la journée avec des pluies ou averses sur le nord-ouest, le Rif, l’ouest de la rive méditerranéenne, s’infiltrant progressivement vers les régions du centre, le Souss, les reliefs de l’Atlas, leurs plaines ouest, les côtes au nord de Tan Tan, le nord de l’Oriental et la Méditerranée.

Le ciel sera passagèrement nuageux sur le nord des provinces sahariennes et le sud de l’Oriental.

Des nuages bas avec brume ou brouillard survoleront les côtes sud le matin et la nuit alors que sur le reste du Royaume, le ciel sera peu à passagèrement nuageux.

Le vent sera modéré à parfois assez fort de secteur ouest sur le nord, le centre, l’est du pays et de secteur nord sur le sud.

Les températures minimales variant de 0 à 5 °C sur les reliefs, de 5 à 10 °C sur l’Oriental, le Saïss, les plateaux de phosphate, d’Oulmès et les versants sud-est, de 10 à 16 °C sur le nord, le centre, les plaines intérieures, le Souss, le sud-est, le nord des provinces du sud, de 16 à 20 °C sur le sud.

Les températures maximales oscillant entre 7 et 11 °C sur les reliefs, 11 et 17 °C sur le Saïss, les plateaux de phosphate, d’Oulmès, le littoral méditerranéen, le nord, le centre et les plaines intérieures, 18 et 23 °C sur le Souss, l’Oriental, l’extrême nord-ouest des provinces du sud, 26 et 33 °C sur les versants sud-est et les provinces du sud.

Une mer belle à peu agitée devenant peu agitée à agitée l’après-midi est prévue sur la Méditerranée, agitée à forte sur l’ouest du Détroit et les  côtes atlantiques entre Tanger et Tarfaya, agitée sur les côtes atlantiques entre Dakhla et Lagouira et à l’est du Détroit et peu agitée à agitée ailleurs.

Regardez aussi

mangues Miyazaki les plus chères au monde

Inde : des agriculteurs cultivent par accident les mangues les plus chères au monde

Des agriculteurs indiens ont cultivé par accident les mangues les plus chères au monde. Rani …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *