Accueil / Actualités / Actu Maroc / PMV: La région de Casablanca-Settat adapte son Plan Agricole Régional
image_not_found

PMV: La région de Casablanca-Settat adapte son Plan Agricole Régional

55 projets pour les deux piliers du Plan Maroc Vert (PMV) dans la région de Casablanca-Settat pour adapter son Plan Agricole Régional. Plus de 3 MMDH ont été investi pour le Pilier I et 585 MDH pour le Pilier II.

Pas moins de 55 projets sont en cours d’exécution dans la région de Casablanca-Settat, entrant dans le cadre du pilier I et II du Plan Maroc Vert (PMV), qui a adapté son Plan Agricole Régional.

15 projets du Pilier I sont en cours de réalisation avec des investissements de l’ordre de 3,322 MMDH, sur une superficie totale de 74.149 ha. La superficie bénéficiera de 44.900 agriculteurs. Tandis que le Pilier II portera sur 40 projets avec des investissements estimés à 585 MDH sur 30.600 ha profitant à 186.408 bénéficiaires.

Les projets du pilier II concernent les filières suivantes: olivier, figuier, cactus, vignoble, céréales, aviculture, viandes rouges, plantes aromatiques et médicinales, apiculture, lait, héliciculture, grenadier et maraîchage.

Ces projets portent principalement sur des travaux de plantation d’arbres fruitiers et arbustes fourragers. Mais aussi sur des travaux de construction et d’équipement des unités de valorisation. Six filières sont concernées par les projets PI: 4 filières végétales (Betterave à sucre, céréales, maraîchage et grenadier) et 2 filières animales (lait et viandes rouges).

Pour la période 2017-2020, la DRA a programmé 24 projets Pilier I pour 983 MDH et 35 projets Pilier II pour 258 MDH. Des projets transverses sont également en cours de réalisation dans la région de Casablanca-Settat. Notamment, le programme Régional d’Economie de l’Eau d’Irrigation déclinés en deux tranches sur une superficie de 32.900 Ha au profit de 11.000 agriculteurs. Un autre projet concerne l’extension du périmètre irrigué Haut Service-abda sur une superficie de 2.500 Ha (première tranche et 26.500 ha durant la deuxième tranche).

Il y a également un projet de sauvegarde de la zone du Chtouka en cours. Ce projet aura pour objectif de développer un programme d’irrigation dans le cadre du Partenariat Public-Privé sur une superficie de 3.200 ha au profit de 600 agriculteurs.

De plus, dans le cadre de l’atténuation des effets des retards des précipitations sur le cheptel, deux opérations très importantes ont été entreprises. Ces opérations concernent la distribution de l’orge et de l’aliment composé subventionnés. Ces opérations ont touché 11 centres relais actuellement ouverts. Elles ont aussi porté sur le transport de l’orge vers les communes enclavées. L’opération a bénéficié à 70.000 éleveurs avec un taux réalisation avoisinant les 63%. L’opération de distribution de l’aliment composé subventionné a démarré dans la région. de Casablanca-Settat.

La dotation globale de la région est de 1.182.819 qx (24% de la dotation nationale) avec une dotation par tête de bétail de 1,5 qx. Actuellement, 1.836 qx d’aliments composés ont été distribués grâce à 15 centres d’accueil. Par ailleurs, 31.206 parcelles agricoles ont été assurées sur 163.545 ha avec un taux d’indemnisation qui avoisine les 90%.

Regardez aussi

Agrumiculture : 450 exploitations ciblées par la vaste campagne anti-Covid

Agrumiculture : 450 exploitations ciblées par la vaste campagne anti-Covid

La vaste campagne anti-Covid-19 ciblera plus de 450 exploitations agrumicoles. La campagne de sensibilisation et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *