Accueil / Actualités / Actu Maroc / Ouarzazate: Un plan de développement pour les plantes aromatiques et médicinales

Ouarzazate: Un plan de développement pour les plantes aromatiques et médicinales

Un plan de développement pour la filière des plantes aromatiques et médicinales en projet dans la région d’Ouarzazate.

Le Ministère de l’Agriculture se concentre sur un plan de développement en projet concernant la filière des plantes aromatiques et médicinales serait en cours dans la région de Ouarzazate. Un appel d’offres aurait été lancé. Cet appel d’offres comporte: la réalisation d’un étude et d’une assistance technique sur la filière des plantes aromatiques et médicinales.

Selon nos confrères de LeMatin.ma, le candidat retenu devra élaborer un recueil bibliographique illustré afin de décrire et caractériser chaque plantes aromatiques et médicinales et sur les expériences du Maroc en termes de développement de cette filière. Le candidat devra aussi réaliser un diagnostic approfondi de la situation actuelle de la filière des plantes aromatiques et médicinales dans la région de Ouarzazate et devra procéder à l’élaboration d’un plan directeur de cette filière (En tenant bien compte de l’ensemble des critères de la région).

Le Maroc est le douzième exportateur mondial de plantes aromatiques et médicinales. 25 millions de dollars concernent les plantes aromatiques et médicinales cultivées et 37 millions de dollars pour les plantes aromatiques et médicinales cueillies en milieu naturel. Cette filière continue d’évoluer et de s’agrandir. Elle représente également un énorme potentiel pour le Maroc. Pour que ce plan de développement de la filière fonctionne, il faut conserver la biodiversité, protéger les ressources naturelles mais aussi de créer un environnement adéquat pour les populations rurales afin qu’elles puissent participer aux activités.

L’objectif est d’améliorer les moyens de subsistance de ces populations et ce en augmentant la valeur ajoutée de l’exploitation des plantes aromatiques et médicinales à l’échelle nationale. Grâce aux contrastes topographiques et à la diversité climatique du pays, plus de 4.000 espèces végétales existent. Parmi ces espèces, on compte 800 espèces endémiques. Enfin, plus de 500 ont un intérêt aromatique et médicinal.

Ce plan de développement de la filière des plantes aromatiques et médicinales concernera les provinces de Ouarzazate, de Zagora et de Tinghir. Ainsi que certaines zones des provinces de Taroudant et de Tata.

Regardez aussi

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Des chercheurs tunisiens ont découvert des symptômes de la tache noire des agrumes sur des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *