AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / OCP : Al Moutmir dévoile les résultats du programme 2020-2021 en oléiculture
Plateforme de démonstration d’olivier En stade « Développement du fruit » Guercif – Houara Ouled Rahou
Oliviers - ph : DR

OCP : Al Moutmir dévoile les résultats du programme 2020-2021 en oléiculture

Programme Al Moutmir : Des Plateformes de Démonstration des résultats de la campagne agricole 2020-2021 en Olivier.

  • Plus de 3500 plateformes de démonstration Olivier depuis le lancement de l’Initiative OCP- Al Moutmir ;
  • Plus de 1500 plateformes de démonstration Olivier en 2020-2021 au Profit de plus de 630 agriculteurs ;
  • Le programme de gestion intégré de la culture d’olivier basé sur les analyses du sol, la rationalisation la fertilisation en utilisant les formules sur mesures produites par les smarts blenders a permis l’amélioration des rendements de l’olivier au niveau des PFDs de 20% par rapport aux témoins au niveau national.

Contexte:

Dans le cadre d’OCP Al Moutmir Open Innovation Lab, et dans un souci de partage et de co-construction avec l’écosystème agricole national, OCP-Al Moutmir partage les résultats des plateformes de démonstration de la culture de l’olivier-campagne agricole 2020-2021.

Pour rappel, le programme des Plateformes de démonstration est un pilier phare du modèle de développement agricole OCP-Al Moutmir. Puissant outil de vulgarisation en matière de démonstration des recommandations scientifiques et d’innovations agricoles, ce programme couvre plusieurs groupes de cultures (Céréales et Légumineuses, Arboriculture, Maraîchage…). Plus de 17 700 plateformes de démonstration ont été lancée et pilotées depuis le lancement de l’initiative.

Consistance :

Plus de 1 506 plateformes de démonstration de l’olivier ont été installées durant la campagne agricole 2020-2021, réparties sur 27 provinces, dans plus de 160 communes, au profit de plus de 630 agriculteurs bénéficiaires directs et plus de 6 000 bénéficiaires indirects.

Les PFDs ont touché l’ensemble des variétés existantes, différents types de conduite (Bour, irrigation gravitaire et irrigation localisée) et mode d’exploitation (extensif et intensif) et ce, sur l’ensemble des bassins de production au Maroc. Des ICP (Integrated Crop Program) ont été déployés en tenant compte des spécificités agro-climatiques de chaque site de production. Le suivi des PFDs est 100% digitalisé grâce à la solution OCP-AL Moutmir Agritrial.

Objectifs :

  • Stimuler la consommation des engrais sur des bases scientifiques;
  • Constituer une base de données scientifique qualifiée à partir des remontées enregistrées au niveau des plateformes;
  • Accompagner le développement de la filière oléicole au niveau national et développer des modèles de production innovants à partager avec l’écosystème;
  • Contribuer à l’amélioration de la nutrition en agissant en amont de la chaine de production oléicole.

Démarche/Approche :

Le programme des PFDs Olivier a été pensé et mis en œuvre dans le cadre d’une approche participative fédérant plusieurs acteurs: agriculteurs, associations et coopératives, experts scientifiques, industriels. Cette dynamique a impacté positivement la relation « agriculteur » et « communauté » et a stimulé la prise de décision collective. L’itinéraire technique adopté dans les plateformes de démonstration est centré sur la gestion intégrée des cultures (ICP). Chaque programme s’est basé sur 4 piliers :

  • La gestion rationnelle de l’eau d’irrigation: Le pilotage de l’irrigation selon les besoins des cultures et les particularités de chaque parcelle;
  • La fertilisation sur mesure: Les besoins en éléments nutritifs sont recommandés à partir des résultats des analyses du sol et l’adoption des formules spécifiques d’engrais de fond tel que recommandée par les analyses du sol et fabriquées au niveau des points de vente Smart Blender. Par ailleurs, un suivi de l’état nutritionnel des vergers a été réalisé durant la saison par des analyses foliaires. Ces analyses réalisées en collaboration avec UM6P et APNI ont permis d’ajuster le plan de fertilisation durant la saison.
  • La protection intégrée des cultures: à travers l’adoption d’un système de lutte contre les organismes nuisibles avec des méthodes qui répondent aux exigences économiques, écologiques et toxicologiques;
  • L’usage des produits de spécialité (engrais spécifiques et biostimulants): La stimulation des processus naturels qu’ils soient racinaires ou aériens pour améliorer l’absorption des et l’efficience des nutriments, la tolérance au stress abiotique ainsi que la qualité de production.

Impact campagne 2020-2021 :

Des résultats très satisfaisants suite à la hausse des précipitations de 21% par rapport à la campagne dernière.

  • Rendement :

Les plateformes de démonstration de l’olivier ont enregistré une augmentation du rendement à l’hectare de près de 20 % par rapport aux rendements réalisés par les agriculteurs au niveau des parcelles témoins. Le rendement moyen enregistré au niveau des PFDs a été de 5,5 t/ha, tandis que les parcelles témoins ont enregistré un rendement moyen de 4,6 t/ha.

  • Croissance végétative :

La croissance végétative des nouvelles pousses a été améliorée de 9% au niveau des plateformes par rapport à leurs témoins respectifs.

  • Qualité de production agricole

La conduite technique améliorée ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies ont contribué d’une façon remarquable à l’amélioration du poids et du calibre du fruit à hauteur de plus de 10% par rapport aux parcelles témoins.

  • Amélioration des revenus des agriculteurs :

Le programme de production intégré adopté dans les plateformes de démonstration de la culture de l’olivier a amélioré la marge bénéficiaire des agriculteurs de plus de 32%.

Rendements régionaux :

Les rendements moyens aux niveaux des bassins oléicoles se présentent comme suit:

  • Nord pluvial favorable : 2,9 t/haavec un gain de 32 % par rapport aux témoins (23% irrigué ; 77% Bour)
  • Oriental : 7,9 t/ha avec un gain de 5% par rapport aux témoins (100% irrigué)
  • Tadla : 5,8 t/ha avec un gain de 32% par rapport aux témoins (100% irrigué).
  • Pluvial défavorable : 4,4 t/ha avec un gain de 22% par rapport aux témoins (2% Bour ; 98% irrigué)
  • Montagne : 4,4 t/ha avec un gain de 29% par rapport aux témoins (4% Bour ; 96% irrigué)
  • Haouz Tassaout : 8,3 t/ha avec un gain de 28% par rapport aux témoins (100% irrigué)

 

Partager

Regardez aussi

meilleure huile olive maroc 2024

14ème édition du concours national pour la sélection de la meilleure qualité d’huile d’olive vierge extra

12 huiles d’olive appartenant à quatre régions primées La stratégie « Génération Green 2020-2030 » accorde un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *