AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Marrakech-Safi : Plantation de cactus résistants à la cochenille

Marrakech-Safi : Plantation de cactus résistants à la cochenille

Marrakech-Safi : Le Chef du Gouvernement procède au lancement de la plantation de cactus résistant à la cochenille.

Lancement de deux projets intégrés de l’agriculture solidaire sur une superficie totale de 4000 ha à Rhamna et El Kelaa des Sraghnas, portant sur la plantation de cactus résistant à la cochenille, la plantation de caroubier et développement de l’élevage

Le Chef du Gouvernement, M. Aziz Akhannouch, a procédé dans la province de Rhamna, accompagné du Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, au lancement d’un projet intégré de l’agriculture solidaire de plantation d’écotypes de cactus résistants à la cochenille à carmin. Le Chef du Gouvernement a également procédé à la visite d’un centre de relais pour la distribution de l’orge subventionnée et procédé au lancement de l’opération de vaccination et de traitement du cheptel.

Mohammed Sadiki s’est rendu par la suite à la province d’El Kelaa des Sraghna où il a visité une unité moderne de production et de conditionnement des œufs de consommation.

Ils étaient accompagnés durant cette visite du Wali de la région de Marrakech-Safi, du Président du Conseil Régional, des Gouverneurs des Provinces de Rhamna et El kelaa des Sraghna, du président de la Chambre d’Agriculture de Marrakech-Safi, des élus ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement des travaux de plantation de cactus résistant à la cochenille du cactus

A partir de la province de Rhamna, Le Chef du Gouvernement a procédé, accompagné du Ministre, au lancement de deux importants projets de l’agriculture solidaire de nouvelle génération pour les provinces de Rhamna et d’El kelaa des Sraghna. D’un coût global de 70 millions DH, ces projets ont pour objectifs la relance de la filière du cactus à travers la plantation d’écotypes résistants à la cochenille à carmin, l’amélioration et la diversification du revenu des bénéficiaires moyennant l’intégration de spéculations végétales et animales adaptées aux conditions locales et le développement de l’entreprenariat des jeunes.

Se déclinant sur plusieurs composantes, ce projet prévoit la plantation à terme de 4000 ha de cactus, la plantation de 1000 ha d’arbustes fourragers (Atriplex), l’aménagement de 8 points d’eau et la plantation de 400 ha de caroubier dédié aux petites agriculteurs. Il est prévu également la distribution de 300 ruches d’abeilles, l’installation de 2 unités de production d’orge hydroponique, l’installation d’une pépinière de production de plants d’espèces arboricoles et l’installation d’élevage de poulet beldi, ce qui permettra d’améliorer et de diversifier les revenus des petits agriculteurs bénéficiaires de ces projets.

Ces projets prévoient la création de trois coopératives de services au profit des jeunes ruraux et la mise en place d’activités génératrices de revenu au profit des femmes.

Avec plus de 1785 bénéficiaires au niveau des deux provinces, ces projets permettront la création de plus de 254 000 JT annuellement et la valeur ajoutée devrait atteindre 114 MDH.

MAPM

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : Le marché a progressé à un rythme de 12 % par an

Les avocats deviennent de plus en plus populaires, selon une étude de RaboResearch.  À l’échelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.