Accueil / Actualités / Actu Maroc / Malgré un contexte industriel difficile, l’OCP résiste !
Malgré un contexte industriel difficile, l'OCP résiste !
Aujourd'hui, le Groupe OCP a publié ses résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2016 - (ph:DR)

Malgré un contexte industriel difficile, l’OCP résiste !

Malgré un contexte industriel mondial difficile, l’OCP parvient à maintenir des résultats solides. 

Avec un contexte industriel mondial difficile, il fallait s’attendre à ce que le Groupe OCP chute aussi. Cependant, malgré ce contexte, l’OCP parvient à ne pas se noyer et à afficher des résultats solides et dynamiques. Focus. 

Aujourd’hui, le Groupe OCP a publié ses résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2016. Et malgré un contexte de marché difficile, l’OCP a su maintenir sa rentabilité au premier semestre 2016 en s’appuyant sur ses avantages compétitifs de long terme. En effet, le Groupe affiche une marge d’EBITDA de 27 %, ce qui le place parmi les acteurs les plus profitables de l’industrie du phosphate. De plus, sa structure de coûts ainsi que sa flexibilité commerciale et industrielle s’avèrent efficaces et toujours aussi compétitives. Le Groupe continue à faire des investissements ciblés afin d’optimiser sa production et d’accroître la rentabilité de ses activités.

Le Groupe insiste sur le fait qu’une légère progression du chiffre d’affaires au second trimestre 2016 peut être observée. Cette progression est due à une hausse des volumes de ventes d’engrais sur les marchés en forte croissance et dans lesquels le Groupe est le mieux positionné. De plus, même si la demande d’engrais a pu maintenir un niveau elévé, les consommateurs ont été dans l’obligation de puiserq dans les stocks importants qui ont été constitués en 2015. L’industrie des engrais phosphatés a également été confrontée à une offre excédentaire. Ceci pourrait faire suite aux importantes exportations en provenance de Chine. En effet, ces exportations seraient à l’origine de la baisse des prix. Mais malgré ces difficultés, l’OCP a su conserver ses marges, à cette période, grâce à un approvisionnement très compétitif en matières premières mais aussi grâce à des économies d’échelles suite à la montée en puissance du Slurry Pipeline.

Malgré un contexte industriel difficile, l'OCP résiste !

Pour finir sur une note optimiste, le marché du phosphate se dirige vers une reprise graduelle en 2017. Mr Terrab a précisé que: “Les facteurs qui pourraient avoir un effet positif sur notre performance à l’avenir sont une demande plus importante que prévue en Inde et au Brésil, combinée à des exportations limitées en provenance de Chine”.

 

 

Regardez aussi

Insolite. Un producteur vend des raisins géants à 250 € la grappe

Insolite. Un producteur vend des raisins géants à 250 € la grappe

Un producteur vietnamien vend des raisins géants à 250 € la grappe. Quelle peut être …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *