Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’Oriental sous la pluie, bon démarrage de campagne
image_not_found

L’Oriental sous la pluie, bon démarrage de campagne

Provinces de l’Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions.

Au niveau des provinces de l’Oriental, les dernières pluies enregistrées impactent positivement le lancement de la campagne agricole 2015/2016. On note 124 mm à Jerada et 20 mm à Guercif, et en comparaison de la précédente campagne, les huit provinces de la région enregistrent déjà des averses plus importantes. Au 26 octobre dernier, le taux de remplissage des barrages du complexe hydraulique de la Moulouya atteint 84 % alors qu’il ne dépassait pas les 53 % à la même période l’année précédente.

Lancement de la campagne 2015-2016

Pour marquer le lancement de la nouvelle campagne 2015 – 2016, Mohammed Mhidia, wali de la région et Aziz Bellouti, directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya (ORMVAM) ont procédé à la distribution pour 300 agriculteurs regroupés en 28 coopératives et groupements d’intérêt économique de matériel technique destiné à appuyer à développer les produits du terroir en olivier et apiculture. L’Association des ingénieurs du secteur agricole de l’Oriental,  pour le développement de l’environnement et ses partenaires, offre aussi du matériel pour une valeur de 5 millions DH.

La nouvelle campagne a débutée le 27 octobre à Oujda et elle se poursuit dans les autres provinces.

Les avancées et prévisions dans le cadre du Plan Maroc Vert

Aziz Bellouti, directeur de l’ORMVAM a détaillé aux nouveaux membres de la chambre d’agriculture les avancées du Plan Maroc Vert, il a dressé un bilan des actions réalisées au cours de la campagne 2014-2015 et a annoncé les dispositions prises pour la nouvelle campagne 2015-2016.

Ainsi, 350.000 hectares de terres seront labourés et ensemencés, 44.155 hectares en grande hydraulique seront réservés aux arbres fruitiers, betterave à sucre, légumes et luzerne. Par ailleurs, la Direction régionale d’agriculture pilote un programme dédié au contrôle de la qualité des agrumes pour une meilleure accessibilité du marché russe.

Abdellah Koubaa, Chef de la division du partenariat et appui au développement à la Direction régionale de l’agriculture de l’Oriental a également souligné que les efforts ont aussi concerné la multiplication des points de vente des semences (80.000 quintaux), des intrants agricoles, les engrais et les nouveautés pour les subventions de l’État (50 dhs/q), et l’assurance agricole.

Les attentes des agriculteurs de la région

Les agriculteurs de la région de leur côté ont des attentes claires, comme la consolidation des infrastructures agricoles,  la facilitation des procédures pour la réalisation de puits dans les zones qui souffrent de stress hydrique,  la protection du cheptel, la répartition équitable des projets porteurs sur l’ensemble des provinces de la région, l’organisation des souks hebdomadaires et enfin la lutte contre les sangliers dévastateurs des récoltes.

Dernièrement nous avions abordé l’exemple de Berkane et son guichet unique, reconnu comme un facilitateur important pour les agriculteurs de la région.

Regardez aussi

Les pluies récentes redonnent de l'espoir aux agriculteurs marocains

Les récentes pluies redonnent de l’espoir aux agriculteurs marocains

Bien qu’insuffisantes, les pluies récentes ont redonné de l’espoir aux agriculteurs marocains. Les premières pluies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *