Accueil / Actualités / Actu Maroc / Les ORMVA vont investir gros en 2017
Les ORMVA vont investir gros en 2017
Les ORMVA se concentrent également sur un projet de construction et d’exploitation d’infrastructures d’irrigation dans le périmètre de Dar Khrofa dans la région de Larache - (ph:DR)

Les ORMVA vont investir gros en 2017

Les ORMVA comptent investir 2,6 MMDH en 2017. 

Les Offices Régionaux de Mise en Valeur Agricole (ORMVA) envisagent d’investir 2,6 MMDH en 2017. Cet investissement a pour objectif de poursuivre la réalisation des projets entrant dans le cadre du Programme National d’Économie d’Eau d’Irrigation (PNEEI). Le PNEEI est un programme qui revêt une réelle importance. En effet, il vise la reconversion de 555.000 hectares à l’horizon 2020.

La première tranche du PNEEI, “Projet de Modernisation de l’Irrigation dans le Bassin de l’Oum Errabiaa” (PROMER), est en cours de réalisation et concerne la conversion d’une superficie de 41.048 ha au profit de 12.055 agriculteurs originaires des Doukkala, du Haouz et du Tadla.

La deuxième tranche du Programme, “Programme de Modernisation de la Grande Irrigation” (PMGI), concerne une superficie de 30.000 ha au profit de 9.300 agriculteurs originaires des Doukkala, du Gharb, du Haouz et du Tadla.

Le coût global de ce Programme est de 187,5 millions de dollars, dont 150 millions seront financés par un prêt de la Banque Mondiale.

Les ORMVA se concentrent également sur un projet de construction et d’exploitation d’infrastructures d’irrigation dans le périmètre de Dar Khrofa dans la région de Larache. Ce projet entre dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP).

Les ORMVA ont prévu un programme d’investissement de 3,6 MMDH. Selon nos confrères de chez lematin.ma, ce programme concerne les projets d’aménagement de la grande hydraulique (1,895 MM), le service de l’eau (598 M), les actions d’appui (210 M), les projets du pilier II du Plan Maroc Vert (275 millions) et les actions de développement agricole (81 M).

Parmi les projets phares du PNEEI, figure le projet d’extension de l’irrigation dans le périmètre du Loukkos. Ce projet concerne une superficie de 21.000 ha pour un coût global d’environs 2,8 MMDH. Ce projet a été principalement financé par des dons des pays arabes amis et par le budget de l’État. Le taux de réalisation a atteint 72% à fin juin avec 1,1 MMDH.

Regardez aussi

Les efforts du Maroc dans les énergies renouvelables récompensés

Les efforts du Maroc dans les énergies renouvelables récompensés

Le Maroc améliore sa position en matière d’attractivité des énergies renouvelables. Les efforts du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *