Accueil / Actualités / Actu Maroc / Les champions marocains de l’agroalimentaire, entre croissance et perte
image_not_found

Les champions marocains de l’agroalimentaire, entre croissance et perte

Au premier semestre 2015, la Bourse de Casablanca fait valoir pour le secteur agroalimentaire une appréciation de hausse bénéficiaire de 11,1 % cela, grâce à quelques entreprises qui se distinguent.

Quelques chiffres d’analyse de la croissance bénéficiaire

Dans cette analyse de croissance bénéficiaire constatée à l’issue du premier semestre 2015 pour le secteur agrolimentaire du Maroc, et pour les entreprises qui se distinguent dans cette hausse bénéficiaire, la plus forte hausse est apportée par le sucrier Cosumar dont le résultat net s’est bonifié de 39 % (404 millions de Dirhams).

Arrive ensuite, le leader du couscous et des pâtes alimentaires, Dari Couspate qui enregistre, quant à lui, un résultat net bonifié de 11,9 % (19,9 millions de Dirhams). Enfin, Lesieur affiche une croissance de 2 % (102 millions de Dirhams) de RNPG.

Au niveau des pertes

Par contre, et, au niveau des pertes, le groupe Centrale Laitière perd 86,2 % de son bénéfice net. Unimer, le spécialiste de la conserve perd également et affiche une régression de 35,1% (10,1 millions de Dirhams).

Regardez aussi

Le-Maroc-mise-sur-le-digital-pour-promouvoir-son-huile-d-olive-en-Amérique

Le Maroc mise sur le digital pour promouvoir son huile d’olive en Amérique

Cette campagne de communication digitale vise à augmenter la visibilité de l’huile d’olive marocaine. MOROCCO …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *