Accueil / Actualités / Actu Maroc / Quels sont les légumes les plus importés par l’UE du Maroc?

Quels sont les légumes les plus importés par l’UE du Maroc?

La tomate et la pomme de terre sont les légumes les plus importés par l’UE et le Maroc est l’un des principaux fournisseurs.

Les importations de l’Union Européenne (UE) de légumes en provenance des pays tiers ont augmenté de 1% en volume et 4% en valeur en 2017, pour un total de 2,2 millions de tonnes et 2.683 millions d’euros.

La tomate et la pomme de terre sont les légumes les plus importés. Ils proviennent essentiellement du Maroc et de l’Egypte.

Les importations de tomates par l’UE en 2017 ont fortement augmenté, atteignant 568 069 tonnes, soit 8% de plus qu’en 2016, pour une valeur de 647,7 millions d’euros (+ 22%). Le Maroc continue de renforcer sa position de principal fournisseur avec 71% du total des importations. L’importation de tomates marocaines en 2017 s’est élevée à 404 983 tonnes, soit 3% de plus qu’en 2016 et 487 712 millions d’euros (+ 17%). Le pays, en outre, diversifie ses exportations de légumes vers l’UE, totalisant 724.176 tonnes et 1,02 million d’euros.

Le deuxième fournisseur de tomates de l’UE est la Turquie, qui a exporté 101 140 tonnes (+ 42%) vers l’Union pour une valeur de 104 millions d’euros (+ 63%).

La pomme de terre est le deuxième légume le plus importé par l’UE avec 430 493 tonnes (+ 14%) et 160 millions d’euros (+ 4%). L’Egypte a été le principal fournisseur en 2017 avec 220,949 tonnes 40% de plus qu’en 2016, supplantant la première position à Israël, dont les exportations de pommes de terre vers l’UE ont atteint 177,943 tonnes, en hausse de 7% de moins qu’en 2016.

L’oignon est le troisième légume le plus importé par l’UE des pays tiers avec 303.424 tonnes en 2017, soit 14% de moins qu’en 2016, pour une valeur de 265 millions d’euros (-14%). L’Egypte est le plus gros fournisseur avec 80 998 tonnes, soit 7% de moins qu’en 2016 et 60 millions d’euros (-5,5%).

Enfin, le haricot vert se distingue avec 231 280 tonnes (-4%) importées par l’UE en 2017, 4% de moins qu’en 2016 et 544 millions d’euros (-1%), le Maroc étant le principal fournisseur avec 127 010 tonnes (- 20%) et 261 000 euros (+ 0,3%), selon les données de l’Office des statistiques de l’UE, Eurostat, traitées par FEPEX.

Regardez aussi

Maroc production agrumes bénéficie une météo clémente

Maroc : la production d’agrumes bénéficie d’une météo clémente

La production d’agrumes au Maroc continue de bénéficier d’une météo clémente. La production d’agrumes au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *