AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Cahier Technique / Le Tomato Spotted Wilt Virus défie les conventions en virologie
Concurrence marché tomate Espagne capitule face au Maroc
Ph : DR

Le Tomato Spotted Wilt Virus défie les conventions en virologie

Une récente percée dans le domaine de la virologie secoue les fondements établis, défiant l’image traditionnelle des virus en tant qu’entités génétiquement homogènes. Une équipe de chercheurs internationaux, provenant de l’INRAE, de l’Université du Wisconsin et de l’Université de Californie Davis, a publié une étude révolutionnaire dans la prestigieuse revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), révélant des aspects inédits du Tomato Spotted Wilt Virus (TSWV).

L’étude, parue le 29 janvier 2024, remet en question l’idée préconçue selon laquelle chaque particule virale de TSWV serait une réplique identique de ses pairs. Contrairement à la croyance courante, l’équipe de recherche a utilisé des techniques de pointe telles que la cryo-microscopie électronique, la PCR quantitative et le séquençage Nanopore direct des ARN viraux pour explorer le matériel génétique du virus.

Les résultats communiqués par l’INRAE, stupéfiants, démontrent que chaque virion de TSWV présente une diversité considérable dans son contenu en matériel génétique. Contrairement à l’image traditionnelle d’un génome viral statique, chaque particule apparaît comme une « édition spéciale » avec une combinaison variable de segments d’ARN. Cette découverte remet en question l’idée simpliste du génome viral et ouvre un nouveau champ d’investigation sur l’impact de cette hétérogénéité sur le cycle de vie des virus.

L’équipe de chercheurs a constaté que le TSWV ne suit pas la règle bien établie d’une copie unique de chaque segment d’ARN génomique par particule virale. Au contraire, les virions présentent une diversité intrigante qui, étonnamment, s’assemble en une « formule » constante à l’échelle de la population. Cette capacité unique à diversifier son matériel génétique suggère des avantages adaptatifs et de survie pour le virus, lui permettant de faire face aux défis environnementaux et aux défenses de l’hôte.

Cette découverte fascinante offre une perspective révolutionnaire sur le monde viral, mettant en lumière un système génétique fonctionnel moins uniforme que prévu. Les scientifiques considèrent désormais le génome viral du TSWV comme une collection d’originalités qui, ensemble, forment un tout harmonieux et résilient. Cette nouvelle compréhension remet en question les dogmes établis en virologie et ouvre la voie à de nouvelles perspectives passionnantes dans la recherche sur les virus.

Partager

Regardez aussi

فيروس الطماطم البنية يعرض للخطر الصادرات المغربية

ToBRFV : Pertes financières et stratégies de gestion

Le virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV) a eu un impact significatif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.