Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le SIAM 2015 en Live!

Le SIAM 2015 en Live!

Le SIAM 2015 en Live sur ce fil d’actualité

Samedi 2 mai

Le SIAM 2015 ouvre ses portes au grand public

Après les professionnels, qui ont pu faire des transactions et commandes trois jours durant, le 10ème Salon international de l’Agriculture du Maroc (SIAM) a ouvert ce vendredi ses portes au grand public, qui a commencé à affluer massivement pour découvrir les différents produits exposés dans les différents stands de ce salon qui promet être de “tous les records”.

SIAM_ouverture_public

Vendredi 1er mai

M. Benkirane préside à Meknès un dîner offert par SM le Roi en l’honneur des invités et participants au 10è SIAM

Le chef du gouvernement Abdelillah Benkirane a présidé, jeudi à Sahrij Souani à Meknès, un dîner offert par SM le Roi Mohammed VI en l’honneur des invités et participants au 10e Salon international de l’agriculture du Maroc (SIAM-2015).

Ont assisté à ce dîner, les présidents des Chambres des représentants et des conseillers, MM. Rachid Talbi Alami et Mohamed Cheikh Biadillah, des membres du gouvernement et des représentants du corps diplomatique accrédité à Rabat, ainsi que plusieurs autres personnalités civiles et militaires.

Le Chef du gouvernement a procédé, à cette occasion, à la remise des trophées et certificats au profit des meilleures unités de production (23), des meilleurs exposants par catégorie (14) et des meilleurs éleveurs par race (13).

Diner royal (ph:map)

Mercredi 29 avril

Meknès vit au rythme du SIAM2015 qui célèbre cette année une décade de succès

La ville de Meknès vit actuellement au rythme du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM2015), organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime et l’Association du Salon International de l’Agriculture au Maroc.

Véritable référence et rendez-vous annuel désormais incontournable du secteur agricole aussi bien sur le plan national qu’international, le SIAM célèbre cette année un cap symbolique : une décade de succès, d’échanges et de découvertes au service du rayonnement et de la mise à niveau de l’agriculture nationale.

Une édition d’autant plus emblématique qu’elle intervient à mi-chemin de la réalisation du Plan Maroc Vert, à 5 années de l’échéance de cet ambitieux plan de développement agricole qui vise à l’horizon 2020 de faire de l’Agriculture nationale un véritable levier de croissance sociale et économique.

Un thème englobant la totalité des défis à relever par l’agriculture nationale, apparaissait comme naturel pour marquer ces 10 années de succès, de records et d’échanges ayant vu la création de nombreuses initiatives et la signature de nombreuses conventions structurantes pour l’agriculture nationale.

C’est donc tout naturellement que l’édition de cette année se penchera sur le thème “Agriculture & Système Alimentaire” permettant de réfléchir à toutes les opportunités et débouchés qui s’offrent à notre agriculture.

Autre cap évocateur, le SIAM choisit cette année de mettre à l’honneur une initiative participant activement au développement de l’Agriculture d’aujourd’hui et de demain. Plutôt qu’un pays, le SIAM a choisi de mettre cette année à l’honneur une organisation contribuant activement à la sécurité alimentaire dans les pays arides, “Global Dryland” : une manière de célébrer ces 10 années en mettant en avant des “best practices”, jouant ainsi pleinement son rôle plateforme de communication, d’échanges, de connexion et de benchmarking.

Un salon aux envergures donc nationales et internationales dans un contexte où le Maroc revendique plus que jamais son Africanité et actant son rôle de plateforme de visibilité du Plan Maroc vert.

L’objectif de cette dixième édition du SIAM est de réfléchir et fédérer autour de l’agriculture de demain, à travers un large programme scientifique, des retours d’expériences internationales dans le secteur ou encore la signature de plusieurs conventions structurantes durant les trois premières journées du Salon, entièrement réservé aux professionnels et acteurs agricoles.

Le Grand public ne sera pas en reste puisque petits et grands pourront également découvrir toute la richesse du patrimoine agricole marocain durant les 3 derniers jours du Salon ouverts au grand public. Plusieurs ateliers, concours de races, espaces dégustations seront mis en place à l’intention des familles, petits et grands, qui chaque année répondent présents et viennent confirmer la dimension de transmission et de partage prônés par le SIAM depuis maintenant 10 ans.

Mardi 28 avril

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Meknès l’ouverture de la 10è édition du Salon international de l’agriculture

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a présidé, mardi à Sahrij Souani à Meknès, l’ouverture de la 10ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2015), organisée du 28 avril au 03 mai sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Au début de cette cérémonie, SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a procédé à la remise des signes distinctifs d’origine et de qualité à neuf agriculteurs producteurs.

Ainsi, SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a remis l’Indication géographique “Amende du Rif” à M. Al Haddouchi Abdelouahed, président du groupement d’intérêt économique “Louzima, le signe distinctif de qualité “Dattes Najda” à M. Belhassan Mohammed Ben Abdellah, président de la Fédération nationale des producteurs de dattes, l’indication géographique “le Hénne Ait Waili” et l’Indication géographique “Miel Daghmous du Sahara” à M’Barek Nafaoui, président de l’Oasis du Sahara (COS).

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a également remis l’indication géographique “Coings d’oued El Maleh” à El Khayati Reghay, président de la coopérative agricole d’oued El Maleh pour la production des coings, l’Indication géographique “Huile d’olive Outat El Haj” au président du groupement d’intérêt économique “Challenge du Millénaire” et l’indication géographique “Les figues sèches Nabout Taounate” à la présidente de la coopérative “Manabii Bouadal pour le développement agricole”, Taibi Saida.

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a également remis l’indication géographique “L’huile d’olive Tafersit” au président de la coopérative “Al Amana pour la production agricole et animale”, Taea Ali, et l’indication géographique “Lentilles Zaer” au président de l’”Association Moul Lbled pour l’agriculture et le développement”, Karim Moul Lbled.
Par la suite, SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a visité les différents stands et espaces du Salon, organisé par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime sous le thème “l’agriculture et les systèmes alimentaires”.

Son Altesse Royale le Prince Héritier a ainsi suivi des explications sur les produits exposés au “Pôle régions” fournies par les présidents des régions et des chambres d’agriculture, ainsi qu’aux pôles “Village agriculture du Maroc” et “Sponsors”.

Des explications ont été également fournies à Son Altesse Royale le Prince Héritier sur les pôles “machinisme”, “Provendiers”, “Produits du terroir” et “Elevage”.
Son Altesse Royale le Prince Héritier a également visité les pôles “Nature”, “Produits agricoles” et “Agro-fournitures”.

Au Pôle international, SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a suivi des explications en présence des ambassadeurs des pays exposants.

A son arrivée au Salon, Son Altesse Royale le Prince Héritier avait passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs, avant d’être salué par le ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch et le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais.

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a aussi été salué par les ministres de l’Environnement du Qatar, pays invité d’honneur du Salon, de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’environnement de l’Espagne, de l’Agriculture et de l’environnement du Tchad, de l’Agriculture de la Côte d’Ivoire, des Ressources animales et halieutiques de la Côte d’Ivoire et de l’Agriculture de Swaziland.

Il a été également salué par le ministre de l’Agriculture et du développement rural de la Guinée Bissau, le secrétaire d’Etat auprès du ministre fédéral de l’Alimentation, de l’agriculture et de la protection des consommateurs de l’Allemagne, le wali de la région Meknès-Tafilalet, le président du Conseil régional, les élus et les représentants de l’autorité civile et militaire de la Wilaya et plusieurs autres personnalités.

La 10ème édition du Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM 2015) se tient du 28 avril au 3 mai à Meknès, avec la participation d’un millier d’exposants en provenance de quelque 55 pays.

Cette manifestation de grande envergure ambitionne de rendre l’agriculture marocaine au centre des préoccupations du monde de l’agriculture et se veut une plateforme pour discuter des défis que l’agriculture marocaine devrait déposer.

Ce Salon, organisé à 5 ans de l’achèvement du Plan de développement agricole à horizon 2020, est un lieu de mémoire de l’évolution du tissu agricole et des innovations qui ont marqué le monde rural.

prince_moulay_hassan_siam_2015

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Meknès l’ouverture de la 10è édition du Salon international de l’agriculture

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a présidé, ce mardi à Sahrij Souani à Meknès, l’ouverture de la 10ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2015).

SAR_Moulay_Hassan

Assises de l’agriculture: signature de plusieurs conventions pour le développement du secteur agricole

La 8ème édition des Assises de l’agriculture, qui se tient lundi à Meknès, a été couronnée par la signature de cinq conventions pour le développement du secteur agricole.

La première convention, signée par le ministre de l’économie et des finances, le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime et le président de la Fédération Interprofessionnelle Marocaine du Lait (FIMALAIT), vise le renforcement du rôle de la filière lait dans la garantie de la sécurité alimentaire, l’encouragement de la valorisation de la production de la filière pour une meilleure valeur ajoutée, ainsi que la diversification de l’offre destinée au consommateur.

Doté d’une enveloppe budgétaire de 6,6 milliards de dirhams (MMDH), ce contrat programme couvre la période 2015-2020 et permettra à terme la création de plus de 40.000 emplois directs et une augmentation significative de la production de lait (de 2,4 à 4 milliards de litres).

La filière lait, placée au cœur de la stratégie arrêtée dans le cadre du Plan Maroc Vert, connaitra ainsi à l’horizon 2020 une augmentation du cheptel laitier qui passera de 1.200.000 à 1.330.000 têtes, une amélioration de la structure génétique du cheptel, une meilleure intégration dans l’environnement économique national et international et une orientation des nouveaux investissements vers les structures privées.

La deuxième convention, signée entre le ministère de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime et le ministère de l’économie et des finances, porte sur la définition et la mise en place d’un cadre de partenariat permettant aux parties signataires de réaliser des actions conjointes ayant trait aux domaines de l’environnement et du développement durable en relation avec le secteur de l’agriculture. Cette convention se focalise sur quatre grands axes de partenariats, à savoir le renforcement des programmes de développement de l’économie circulaire dans le secteur agricole, le renforcement de la prise en compte des changements climatiques, l’opérationnalisation de la Convention sur la Diversité Biologique et la communication et sensibilisation autour des enjeux d’une agriculture durable.

Un accord tripartite entre le gouvernement du Swaziland, le gouvernement du Maroc et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a été également signé à cette occasion.

Cet accord, entrant dans le cadre de la coopération Sud-Sud, vise à faire bénéficier le Royaume de Swaziland de l’expérience du Maroc dans les domaines du développement agricole, de l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la pauvreté.

Lundi 27 avril

Le PMV, une histoire de succès pour le Maroc (Ministre espagnole de l’agriculture)

Le Plan Maroc vert (PMV), ambitieuse stratégie lancée en 2008, est “une histoire de succès qui a permis le développement du secteur agricole marocain”, a affirmé, lundi à Meknès, la ministre espagnole de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’environnement, Isabel Garcia Tejerina.

ministre_espagnole_Agriculture

Le ministre sénégalais de l’agriculture souligne la nécessité de tirer profit de l’expérience riche du Maroc en matière agricole

Le ministre sénégalais de l’agriculture, Papa Abdoulaye Seck, a souligné l’intérêt de tirer profit de la “riche” expérience cumulée par le Maroc en matière agricole en vue de promouvoir les investissements Sud-Sud et partant construire une sécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau des pays africains.

ministre_senegalais_agriculture_Papa_Abdulaye_seck

Le président sénégalais salue la pertinence de la vision de SM le Roi

Le président sénégalais a salué, lundi à Meknès, la pertinence de la vision de SM le Roi Mohammed V, qui a lancé le “Plan Maroc Vert”, une stratégie ambitieuse qui vise à faire de l’agriculture le premier moteur de croissance de l’économie marocaine.

Production céréalière record en 2015 (Aziz Akhannouch)

C’est une année record. Le Maroc va connaître une récolte céréalière historique, c’est Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime qui l’annonce lui même en marge du Salon International de l’Agriculture de Meknès.

“La production céréalière au titre de la saison agricole 2014-2015 devrait atteindre le chiffre record de 110 millions de quintaux”, a annoncé Aziz Akhannouch. Le plus populaire des ministres a également évoqué une “campagne exceptionnelle à tous les niveaux”, favorisée d’après le ministre par “une bonne pluviométrie” et “l’optimisation de la mécanisation”.

L’an dernier, la production céréalière n’avait pas dépassé les 70 millions de quintaux. Un véritable désastre pour un pays orienté vers son agriculture et qui avait vu s’effondrer sa production céréalière avec une baisse de 30% sur un an. Le ralentissement de la croissance en avait été d’ailleurs fortement impactée (2,5% contre 4,4% en 2013).

La collecte cumulée des céréales, constituée à 98,2% de blé tendre, a atteint 12,9 millions de quintaux (Mqx) à fin octobre 2014, annonce de l’ONICL.

Les Assises nationales de l’agriculture sont lancées!

Les Assises nationales de l’agriculture sous le thème “Inventer l’agriculture du futur, un pour tous”, sont ouverts à partir de ce lundi à Meknès.

La ministre de l’agriculture espagnole au SIAM

Isabel_Garcia_Tejerina

La ministre espagnole de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement, Isabel Garcia Tejerina, se rendra ce lundi au Maroc pour participer à la 8ème édition des Assises de l’Agriculture.

Dimanche 26 avril

Le Sénégal au rendez vous!

Le président sénégalais, M. Macky Sall, est arrivé ce dimanche après-midi à Fès pour prendre part à la 8ème édition des assises de l’agriculture.

macky_sall_senegal

La 8ème édition des Assises de l’Agriculture, le 27 avril 2015

« Inventer l’agriculture du futur, un projet pour tous » Sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, les Assises de l’Agriculture 2015 tiennent leur 8ème édition le 27 avril 2015 à Meknès.

Un rendez-vous annuel consacré au fil des années comme un carrefour de rencontre de haut niveau des décideurs du secteur agricole nationaux et internationaux.

Les échanges se feront cette année autour de la thématique : « Inventer l’agriculture du futur, un projet pour tous ». Ministres et grandes personnalités du monde agricole d’Europe, d’Afrique et du monde arabe sont attendus afin de délivrer leurs visions sur les perspectives d’une agriculture plus que jamais interpellée pour des défis majeurs liés à la protection des populations, des territoires et de l’équilibre de la planète.

Merci de nous avoir suivi à l’occasion de ce SIAM 2015 et à l’année prochaine!

Regardez aussi

ANDZOA-alloue-48,3-MDH-pour-arganiers-et-les-plantes-aromatiques-médicinales

L’ANDZOA alloue 48,3 MDH pour l’arganier et les plantes aromatiques et médicinales

Le projet Dared consiste en la plantation de l’arganier sur les terrains privés et concerne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *