Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Maroc est dans une situation pluviométrique normale
Le Maroc est dans une situation pluviométrique normale
Cette semaine a permis de rattraper le retard pluviométrique du Maroc - (ph:DR)

Le Maroc est dans une situation pluviométrique normale

Le Maroc n’est plus en situation de sécheresse et de retard pluviométrique. 

Dimanche 20 Novembre, le Maroc a entamé et connu une belle semaine de pluviométrie. Cette semaine a permis de rattraper le retard pluviométrique. Il semblerait qu’aujourd’hui le Maroc ne soit ni en situation de sécheresse ni de retard pluviométrique.

Un bilan de cette semaine a permis de démontrer que le déficit pluviométrique a été dans son ensemble rattrapé. Les données de ce bilan sont relatives à cette semaine (du Dimanche 20 au Samedi 26 Novembre).

Les régions les plus arrosées 

Tanger a enregistré 209 mm en 7 jours (La ville a rattrapé son retard et a pu dépasser la moyenne normale de Novembre (soit 150 mm)), Larache a enregistré 201 mm, l’Extrême Nord a été très arrosé et devient largement excédentaire en comparaison avec la normale, Kénitra a reçu 140 mm, la région de Rabat a enregistré près de 72 mm, la Chaouia a reçu 84 mm, Mohammedia a enregistré 89 mm, Meknès a reçu 40 mm et Agadir avec 43 mm (soit l’équivalent à la normale saisonnière).

Dimanche 27 Novembre, les pluies étaient également au rendez-vous sur les plaines atlantiques au nord d’Agadir et sur l’extrême nord. En effet, entre 40 et 80 mm étaient attendus.

les données relatives à la situation des barrages n’a pas été révélé. Selon nos confrères de médias24, Le site officiel du Ministère de l’Eau ne montre pas de changement significatif sur les 15 derniers jours, soit un taux de remplissage de 42,9% pour un volume de réserves de 6.678,1 Mm3 (millions de mètres cubes). En 2015, le taux était de 66%.

Qu’en est-il de la campagne agricole ? 

Après un certain retard dans les emblavements, la nouvelle campagne agricole va enfin pouvoir être lancée. En effet, ces pluies redonnent de l’espoir et pour les professionnels du secteur agricole, le retour des précipitations pourrait donner un coup d’accélérateur aux semailles (blé). Surtout que ces précipitations sont précoces.

Dans la région de Casablanca-Settat et des Doukkala, la situation est jugée nettement satisfaisante. La zone a reçu entre 50 et 70 mm de pluies et les travaux du sol montrent d’importants avancements. Cette pluviométrie devrait également profiter à l’arboriculture fruitière, au maraîchage et à l’élevage.

Aujourd’hui, le Maroc est dans une situation pluviométrique normale. Il est tout de même nécessaire de préciser que la campagne sera toutefois tardive. Mais, tout porte à croire que les signes d’une campagne agricole satisfaisante sont entrain de se dessiner. En espérant que la pluviométrie se prolonge sur la durée …

Ce Lundi, la météo annonce des pluies résiduelles avec un retour vers la stabilité Mardi et probablement jusqu’à la fin de la semaine.

Regardez aussi

Égypte exportations oranges dépassent Espagne

Égypte : les exportations d’oranges dépassent celles de l’Espagne

Les volumes d’exportation d’oranges égyptiennes dépassent ceux de l’Espagne et de l’Afrique du Sud. Selon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *