Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le “Made In Maroc” séduit le monde
Le "Made In Maroc" séduit le monde
Vent en poupe pour les exportations marocaines (ph:impri écran marocexport.ma)

Le “Made In Maroc” séduit le monde

Les Exportations ont le vent en poupe, le “Made In Maroc” séduit de plus en plus.

Une offre qui augmente et qui pèse lourd dans l’économie nationale

Rien de mieux pour équilibrer la balance commerciale, l’offre exportable augmente et elle pèse lourd dans l’économie nationale. En effet, les exportations évoluent deux fois plus vite que les importations et pour preuve, l’export a atteint une part globale de 22,3 % du PIB national en 2014. Les exportations marocaines concernent l’agriculture/pêche, les phosphates et les engrais, des pièces aéronautiques, du terroir, du textile, du service, de l’ingénierie, et elles sont présentes sur 180 marchés dans le monde.

Du côté du Centre Marocain des exportations :  Maroc-export

Zahra Maafiri, directrice générale du Centre marocain des exportations (Maroc Export) rappelle tout d’abord la satisfaction de 77 % des entreprises qui traitent avec Maroc-Export. En ce qui concerne les 180 marchés dans le monde sur lesquels sont présents les exportateurs marocains, Zahra Maarafi souligne que 5.400 d’entre eux proposent 5.659 positions SH (systèmes harmonisés) exportées, en plus des services. Le centre Maroc-Export est fier d’avoir accompagné 250 entreprises en 2014, à travers 130 actions promotionnelles menées, contre 84 en 2013, et il compte bien continuer sur cette lignée avec 150 actions prévues en 2015.

Maroc Export constate cependant sur ces progressions concernent essentiellement les grandes entreprises, les firmes qui dépassent les 40 millions de Dirhams à l’export sont très impliquées, alors que les PME/TPE ne sont pas assez intégrées, un constat pour lequel il va donc falloir travailler. Un investissement rentable est à la clé pour ce type d’entreprise, chaque dirham investi par Maroc Export en rapporte 98. De plus, lors des déplacements nationaux et internationaux, le centre constate que les opérateurs marocains ne se connaissent pas forcément entre eux, et pour enrayer cela, envisage donc de créer une sorte de Maillage pour encore plus de collaboration et ainsi pouvoir répondre encore mieux aux appels d’offres internationaux.

Maroc Export dispose ainsi de plus de 400 projets pour 13 pays africains selon 16 secteurs différents. La consolidation et la diversification des marchés avec les partenaires, France, Espagne, Angleterre, Allemagne, est aussi à l’ordre du jour. Maroc Export espère aussi renforcer l’action promotionnelle sur les pays du Golfe.

Le Made In Maroc qui séduit de plus en plus doit donc faire valoir de mieux en mieux son image, l’objectif Chine est envisagé également, au regard du succès  du salon Intertextile ou Jay Zhang, directeur général de International business China import food limited a été à tel point, séduit par les produits marocains, qu’il a offert pour une année un espace d’exposition et de vente de 319 m2 au sein du magasin DG.

Maroc-Export, des changements pour 2016

Pour 2016, les activités pêche et agroalimentaire ne seront plus sous la tutelle de Maroc Export, elles dépendront du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime sous l’aile de l’établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE). Cette décision n’aura pas de mauvaises influences sur les bons résultats de l’export acquis pour le centre, au regard des résultats textile et automobile qui ne cessent de progresser.

Regardez aussi

Souss-Massa-Sensibilisation-de-plus-de-6000-agriculteurs-au-Covid-19

Le Portugal recherche une main d’œuvre marocaine pour l’agriculture

Le Portugal envisagerait de faire venir des travailleurs marocains pour le secteur de l’agriculture. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *