Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Haouz modernise son irrigation
image_not_found

Le Haouz modernise son irrigation

Modernisation de l’irrigation dans la région du Haouz avec le Bassin Oum Er-Rbia

Dans le projet de modernisation de l’agriculture irriguée dans le bassin de l’Oum Er-Rbia financé par la “Banque Mondiale”, un pas de plus est réalisé par l’Office régional de mise en valeur agricole du Haouz qui vient compléter le plan-cadre d’acquisition des terrains pour la mise en œuvre de ce projet.

Acquisition des terrains et projet de modernisation de l’agriculture irriguée

L’Office régionale de mise en valeur agricole précise qu’en plus du cadre réglementaire marocain, les principes directeurs de la banque mondiale sont aussi considérés. Les déplacements de population ne sont pas prévus, le projet se limite aux aspects liés à l’acquisition des terrains pour les bassins et stations de filtration et pour les réseaux d’irrigation, soit pour les les besoins des infrastructures collectives de ce grand projet.

Le projet de modernisation de l’agriculture irriguée dans le bassin Oum Er-Rbia comprend trois composantes. Pour la première composante, les exigences des systèmes d’irrigation localisée impliquent une amélioration du service de l’eau d’irrigation pour assurer un service conforme aux attentes des agriculteurs qui participent au projet. Pour ce faire, l’Office indique que le remplacement des canaux d’irrigation par des systèmes sous-pression ou l’adaptation des réseaux sous-pression existants, de même que la fourniture de l’eau d’irrigation à la demande seront mis en oeuvre.

La deuxième composante du projet, vise à appuyer et impliquer encore plus les agriculteurs ciblés pour un meilleur usage du nouveau système d’irrigation dans le but «d’atteindre les objectifs escomptés en termes de rendement d’eau, de productivité, d’accès aux marchés et d’une meilleure connaissance de leur nappe». Des contrats de partenariat viendront ainsi renforcer les sensibilisations.

La troisième composante s’intéresse à l’appui aux ORMVA pour la gestion durable et le suivi du projet. Cela implique la formation, l’assistance technique et les équipements informatiques et de laboratoire nécessaires.

Regardez aussi

Les pluies récentes redonnent de l'espoir aux agriculteurs marocains

Les récentes pluies redonnent de l’espoir aux agriculteurs marocains

Bien qu’insuffisantes, les pluies récentes ont redonné de l’espoir aux agriculteurs marocains. Les premières pluies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *