Accueil / Actualités / Actu Maroc / Lancement du 5e Symposium International sur le safran à Agadir

Lancement du 5e Symposium International sur le safran à Agadir

La Fédération Interprofessionnelle Marocaine du Safran et le Gouvernement envisagent de produire 9 tonnes d’ici 2020.

La ville d’Agadir accueille le 5e Symposium International sur le safran du 23 au 26 Novembre. Quelque 200 experts sont attendus à la capitale de la région du Souss-Massa pour prendre part à cette rencontre scientifique d’envergure internationale. De plus, il a été conclu que le Maroc aurait pour ambition de produire 9 tonnes de safran d’ici 2020. Focus. 

Mardi 22 Novembre à Agadir, le Président du Conseil Régional du Souss-Massa et le Directeur de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier, Brahim Hafidi, ont déclaré que le contrat programme relatif à la production du Safran, signé entre la Fédération Interprofessionnelle Marocaine du Safran et le gouvernement, table sur une production de 9 tonnes d’ici 2020.

S’exprimant à l’ouverture des travaux du 5e Symposium International sur le safran, M. Hafidi a souligné que la production annuelle de cette épice noble est actuellement estimée à 6 tonnes. Et ce, grâce à une multiplication de la surface plantée qui est passée de 600 hectares en 2009, à 1650 hectares aujourd’hui.

Ce contrat-programme prévoit aussi la mise à disposition aux agriculteurs d’un équipement hydro-agricole pour la mobilisation de l’eau au niveau des safranières, le renforcement des programmes d’encadrement, de sensibilisation et de formation visant l’appropriation de techniques optimales de conduite des champs et le renforcement des travaux de recherche appliquée qui visent la sélection clonale, la valorisation des ressources locales et l’optimisation de la conduite technique afin d’augmenter la productivité, améliorer la qualité et la compétitivité.

Il est important de préciser que la filière du safran au Maroc est vitale pour la région du Souss-Massa. En effet, 90% de la production nationale est produite dans la commune de Talouine et subvient aux besoins de près de 100.000 habitants. Il est donc primordial de développer cette filière.

Regardez aussi

Coopération Maroc-Chine: Le coronavirus chinois constitue t-il une entrave aux exportations

Coopération Maroc-Chine: Le coronavirus constitue t-il une entrave aux exportations ?

Coopération Maroc-Chine: Le coronavirus constitue t-il une entrave aux exportations ? Récemment, le Maroc et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *