Accueil / Machinisme / L’AMIMA, une présence remarquée au SIFEL
SIFEL Maroc, quel bilan pour 2015?

L’AMIMA, une présence remarquée au SIFEL

Le Salon International de la filière fruits et légumes “SIFEL Maroc”, qui a eu lieu à Agadir très récemment, a connu une participation importante de nombreux exposants du monde entier, et représentant les différents métiers agricoles. Focus sur l’un de ces exposants, l’Association marocaine des importateurs de matériel agricole, l’AMIMA.inauguration_sifel

L’AMIMA, une présence remarquée au SIFEL 

Le SIFEL c’est l’occasion de mettre à l’honneur une région, Souss-Massa, laquelle occupe une place plus qu’importante dans notre agriculture nationale, mais c’est aussi l’occasion d’aller à la rencontre des partenaires qui font l’agriculture d’aujourd’hui au Maroc. 
L’AMIMA
endosse pleinement ce rôle aujourd’hui.

Cette association regroupant la plupart des importateurs de matériel agricole du pays,  a été créée en 1983 et représente les acteurs majeurs du machinisme agricole au Maroc.

Le SIFEL a été l’occasion pour l’AMIMA de mettre en avant à travers des stands dédiés des exposants importants comme  Stokvis Nord Afrique, Ets Slaoui et Stokvis Motors, des stands qui ont eu l’honneur de recevoir la visite d’inauguration du SIFEL de madame Zineb El Adaoui nommée Wali de la région Souss-Massa par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.stand_amima_2

A propos de l’AMIMA

L’AMIMA reste le partenaire privilégié, des géants d’un secteur majeur, et l’association marocaine représente en tout et pour tout sur ce secteur: 8 grandes sociétés importatrices de matériel agricole, plus de 90 marques de constructeurs internationaux, près de 140 agences de distributeurs couvrant toutes les régions du Maroc, 90% et plus des parts de marché des tracteurs agricoles neufs au Maroc, un chiffre d’affaires en 2012, estimé à 2,5 milliards de dirhams  et enfin plus de 1.400 emplois directs et permanents.

Regardez aussi

Goutte a goutte irrigation

Le marché des tracteurs en alerte avec un recul de 35%

La crainte d’une baisse du marché des tracteurs en 2019 de près de 35% se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *