Accueil / Actualités / Actu Maroc / Journée d’étude: « L’ionisation au service de l’agriculture au Maroc »
image_not_found

Journée d’étude: « L’ionisation au service de l’agriculture au Maroc »

Une journée d’étude sur le thème « L’ionisation au service de l’agriculture au Maroc ».

Une journée d’étude sur le thème « L’ionisation au service de l’agriculture au Maroc » s’est déroulée la semaine dernière à Tanger.

Mercredi dernier, le 18 octobre, les travaux d’une journée d’étude sur le thème de « L’ionisation au service de l’agriculture au Maroc » se sont déroulés à Tanger. Cette rencontre etait organisée par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA). Elle vise à mettre en évidence l’intérêt de l’utilisation de l’ionisation pour la conservation des productions agricoles et « informer les différents intervenants sur les avantages sanitaires et économiques de cette technologie », précise Dr Mouad Chentouf, chef du Centre Régional de la Recherche Agronomique (CRRA) de l’INRA de Tanger.

La station d’ionisation de Boukhalef à Tanger, mène des recherches sur l’irradiation en agriculture. Selon les experts, cette méthode permettrait de conserver les produits agricoles mais aussi de traiter et d’améliorer les plantes. Dr Chentouf explique les avantages de l’ionisation : il s’agit « d’un traitement rapide et sans rémanence qui permet la préservation des produits à l’état frais, la décontamination à froid et le traitement des produits dans leurs emballages, souples ou rigides ».

Ce traitement serait un vrai plus pour l’exportation puisqu’il garantirait au pays importateur une parfaite qualité sanitaire, explique Aujourd’hui Le Maroc. Hyves Henon, expert dans l’utilisation de l’irradiation pour l’industrie, l’agriculture et plusieurs organismes tels que la FAO affirme que plusieurs pays en Asie et en Amérique latine utilisent déjà cette technique. Selon lui, le Maroc tirerait beaucoup d’avantages à l’utiliser à condition « de sensibiliser et d’informer les investisseurs et les industriels sur les avantages et la rentabilité de la technique de l’ionisation, comme c’est le cas de la journée d’étude qui nous réunit aujourd’hui à Tanger ».

Regardez aussi

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Des chercheurs tunisiens ont découvert des symptômes de la tache noire des agrumes sur des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *