AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mercredi 30 novembre 2022
Accueil / Actu Entreprises / INRA : Adaptation du figuier aux changements climatiques
Figuier
Figuier - photo : INRA

INRA : Adaptation du figuier aux changements climatiques

Adaptation du figuier aux changements climatiques : Optimisation de la nutrition hydrominérale et prédiction des aires de distribution future de la culture.

Nouveau projet de recherche : Adaptation du figuier aux changements climatiques ; optimisation de la nutrition hydrominérale et prédiction des aires de distribution future de la culture.

Dans le cadre du Mécanisme Compétitif de Recherche-Développement et vulgarisation (MCRDV), parrainé par la DEFR-MAPMDREF, un projet portant sur l’adaptation du figuier au changement climatique a été retenu pour la période 2022-2025, intitulé « Adaptation du figuier aux changements climatiques : Optimisation de la nutrition hydrominérale et prédiction des aires de distribution future de la culture ».

Ce projet de recherche vise particulièrement le contrôle des stresses hydrique et nutritionnel chez le figuier ainsi que l’identification de zones potentielles d’extension de la culture, tenant compte des scénarios climatiques actuels et futurs. Il ambitionne concrètement de développer des technologies et des bases de données pour une conduite éco-efficiente et durable de l’irrigation et de la fertilisation ainsi que pour l’adaptation du figuier aux changements climatiques.

Les écarts entre les modes de gestion adoptés et les bonnes pratiques pour ces deux techniques culturales seront ainsi évalués pour acquérir une vision plus claire sur les stratégies de leur amélioration. La répartition future des zones de concentration de la culture sera également identifiée à travers des études climatologiques à l’horizon 2050. Des techniques d’adaptation à des situations de stress hydrique seront explorées à travers des expérimentations, dont l’irrigation déficitaire continue et régulée ainsi que la sélection de cultivars tolérants à la sécheresse. Egalement, des expérimentations pour l’amélioration de l’efficience de la fertilisation seront menées en vue de détermination des périodes critiques des apports et des combinaisons NPK optimales en situation de stress hydrique ainsi que des cultivars plus efficients. Enfin, à travers les actions de transferts prévus et la collaboration avec des organismes de développement et des organisations locales, le projet contribuera à une implication effective des différents acteurs locaux dans une réflexion collective pour l’amélioration de la productivité du figuier dans le contexte des changements climatiques.

Ledit projet est coordonné par Ir. Amal Labaioui (INRA CRRA Meknès) en collaboration avec Dr. Rachid Razouk et Lahcen Hssaini (co-investigateurs principaux – INRA CRRA Meknès) et fait appel à plusieurs compétences relevant de disciplines différentes du CRRA Meknès et de la Faculté des Sciences de Dhar El Mahraz de Fès, l’AGRINOVA et la DRA de Fès-Meknès.

Regardez aussi

Culture oléagineuse - ph : DR

INRA : Le séminaire sur les oléagineux rassemble une centaine de participants

Les acquis de recherche sur les oléagineux annuels présentés en séminaire à Meknès. Le séminaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.