AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Ministère de l’agriculture vise à former 10 000 personnes d’ici 2030

Le Ministère de l’agriculture vise à former 10 000 personnes d’ici 2030

Les agriculteurs marocains ont besoin de formations spécifiques adaptées à leur filière et à leur région.

La stratégie Génération Green ambitionne de développer l’activité agricole au Maroc d’ici 2030 en privilégiant les jeunes investisseurs. Elle s’appuie sur la mobilisation des ressources foncières et budgétaires, ainsi que sur une formation spécialisée dispensée dans des établissements dédiés. Cette stratégie vise à améliorer les compétences dans les domaines de la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles, tout en favorisant la recherche scientifique et technologique.

Le département de tutelle a lancé une stratégie nationale de formation et de recherche agricoles visant à former 10 000 personnes d’ici 2030 pour améliorer l’encadrement du secteur agricole, grâce à une formation de pointe adaptée aux différentes filières. En plus de la formation académique, des programmes de formation continue ou saisonnière sont proposés aux exploitants et aux porteurs de projets, a annoncé Finances News Hebdo. En effet, des programmes de formation sont proposés par les délégations du Ministère de l’agriculture, des chambres d’agriculture ainsi que des organismes publics ou privés, déclinés par filière et région. Ces formations visent à aider les exploitants à acquérir les compétences nécessaires pour maîtriser les nombreux paramètres du domaine agricole, et pour utiliser des process de production modernes et innovants.

D’après la même source, chaque région du Maroc a des besoins spécifiques en matière de formation agricole. Les agriculteurs ont besoin de formations adaptées à leur filière et à leur région pour améliorer leur production. Des sessions de formation sont proposées par le groupe OCP via son programme Al Moutmir, qui parcourt toutes les régions agricoles du Maroc. En outre, des plateformes de formation agricole ont été créées par des associations, des coopératives et des fédérations agricoles. Des pages de formation agricole sont disponibles sur les réseaux sociaux, animées par des experts et proposant des sessions payantes ou gratuites.

Partager

Regardez aussi

M. Sadiki ministre agriculture 2022

Sadiki mène plusieurs entretiens autour de la coopération agricole en Afrique

La coopération dans le domaine agricole au centre d’entretiens entre M. Sadiki et plusieurs de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *