AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Fès-Meknès : une enveloppe de 7,8 MDH pour la prochaine saison agricole 
L'agriculture "raisonnée" à la recherche de ses lettres de noblesse
Photo : DR

Fès-Meknès : une enveloppe de 7,8 MDH pour la prochaine saison agricole 

La chambre d’agriculture a décidé de renforcer son dispositif de soutien aux organisations professionnelles agricoles en 2023.

Dans la région de Fès-Meknès, les préparatifs pour la prochaine saison agricole sont en cours. Le budget de l’année 2023 a été approuvé. Ce dernier comprend un investissement de plus de 7,8 millions de dirhams (MDH) pour soutenir les activités agricoles de la région.

L’enveloppe allouée à l’agriculture de la région Fès-Meknès sera utilisée pour développer les filières de production animale et végétale, l’acquisition des outils, l’organisation des actions de formation et de sensibilisation, ainsi que le soutien des organisations professionnelles agricoles dans l’achat de matériel de production et de récolte, informe Les Inspirations Éco. En effet, 1,5 MDH seront consacrés à l’organisation de salons et de manifestations agricoles régionales, 0,5 MDH à la participation à des événements nationaux, 1,5 MDH pour l’acquisition de citernes d’eau et d’outils de valorisation des produits agricoles, ainsi que 1,2 MDH sous forme de subventions aux organisations professionnelles agricoles.

Visant à atteindre pas moins de 8 900 agriculteurs bénéficiaires pour l’année en cours, la chambre d’agriculture de Fès-Meknès a mis en place un plan d’action qui comprend plusieurs initiatives. D’un côté, il est prévu d’organiser des rencontres scientifiques pour former 180 agriculteurs à la gouvernance des eaux d’irrigation, au recours aux énergies renouvelables et à la promotion du rôle de la femme rurale dans le développement du secteur. D’un autre côté, l’organisation de 40 journées de formation dans les différentes chaînes de production agricole, au profit de quelque 1 200 agriculteurs est également prévue.

Cette année, la chambre d’agriculture a décidé de renforcer son dispositif de soutien aux organisations professionnelles agricoles. Ainsi, elle a prévu une subvention pour l’acquisition d’outils et d’équipements permettant la plantation directe d’oignons, ainsi qu’une autre subvention pour l’achat de fongicides pour les générateurs anti-grêle. En outre, la chambre travaille à la mise en place de solutions numériques en développant des plateformes digitales pour la présentation et la commercialisation des produits régionaux.

D’après la même source, l’étude sur l’introduction du quinoa dans la région est un exemple concret des initiatives visant à promouvoir des cultures durables et respectueuses de l’environnement. La réalisation de cette étude en partenariat avec le Conseil de la région permettra de mieux évaluer les avantages de l’introduction de cette culture dans la région et de mettre en place des stratégies efficaces pour sa production et sa promotion. La Chambre d’agriculture travaille ainsi à la mise en place d’une stratégie régionale visant à l’introduction de nouvelles cultures qui préservent l’environnement et qui contribuent à la sécurité alimentaire nationale.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *