AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 26 novembre 2022
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Fès-Meknès : 12 projets d’agrégation agricole nouvelle génération
Casablanca-Settat: Roadshow sur l’agrégation agricole nouvelle génération dans la région.
Agrégation agricole - Ph : MAP

Fès-Meknès : 12 projets d’agrégation agricole nouvelle génération

L’Agence pour le développement Agricole (ADA) organise un Roadshow sur l’agrégation agricole nouvelle génération dans la région de Fès-Meknès.

Reconnue pour son fort potentiel agricole, ce n’est pas une surprise si la région de Fès-Meknès s’est appropriée le système d’agrégation agricole “New Generation” avec à son actif 12 projets d’agrégation, dont huit sont abrités par la région nous informe la MAP.

Il faut savoir que ces projets d’agrégation nouvelle génération abrités au niveau des provinces et des préfectures de la région concernent les principales filières à l’instar des céréales, l’olivier et l’olivier bio, et l’arboriculture fruitière. Ces données ont du reste été rendues publiques au cours de ce roadshow sur l’agrégation, organisé ce mardi 22 février 2022 à l’agropole de Meknès.

Selon les données publiées, un portefeuille de 40 projets d’agrégation nouvelle génération est en cours de prospection avec 3 900 agrégés pour une superficie de 14 385 hectares. L’Agence pour le Développement Agricole a d’ailleurs souligné le fait que ces projets visent avant tout la consolidation des acquis de Plan Maroc Vert (PMV) initié depuis quelques années déjà, ainsi que le développement des projets d’agrégation au niveau national.

Ce modèle novateur de partenariat introduit par le PMV crée un environnement d’échange entre l’amont productif et l’aval commercial et industriel. De cette façon, les petits agriculteurs peuvent bénéficier des techniques modernes de production, de financement et d’accès aux marchés intérieurs et extérieurs.

“Un roadshow organisé pour l’application des axes de la nouvelle stratégie génération verte 2020-2030 au niveau régional.”

De leur côté, les agrégateurs s’assurent un approvisionnement de leurs unités agro-industrielles par des produits de qualité, avec une traçabilité garantie. Autant dire qu’il s’agit d’un projet gagnant-gagnant où chacun trouve son compte.

Cet événement organisé par l’ADA avec la collaboration de la direction régionale de l’Agriculture de Fès-Meknès était l’occasion de marteler les axes de la nouvelle stratégie  « Génération Green 2020-2030 » au niveau régional, notamment l’agrégation agricole nouvelle génération.

80 acteurs et investisseurs de la région ont ainsi pu tirer profit de cet événement pour dynamiser le processus de mise en place des projets d’agrégation nouvelle génération comme modèle novateur de partenariat entre agriculteurs, acteurs privés ou organisations professionnelles.

Ce fut également l’occasion de faire le point sur les projets initiés par l’agrégation agricole et de présenter le nouveau dispositif réglementaire instauré par l’entrée en vigueur des deux nouveaux arrêtés en application de la loi 04-12 sur l’agrégation agricole.

Regardez aussi

Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha

La Tunisie va importer 250.000 tonnes de blé venant de France

L’Office des céréales (OC) importera 250.000 tonnes de blé de la France pour le compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.