Accueil / Actualités / Actu Maroc / El Othmani: Les femmes ont le droit d’hériter des terres collectives
image_not_found

El Othmani: Les femmes ont le droit d’hériter des terres collectives

El Othmani reconnaît le droit des femmes à hériter des terres collectives.

El Othmani a reconnu que le droit d’héritage des femmes pour les terres collectives était bafoué et que le gouvernement allait œuvrer pour résoudre le problème.

Les femmes manifestent depuis quelques années pour récupérer leur droit à l’héritage des terres collectives. Elles réclament ainsi depuis 2007 leur droit d’hériter et de toucher les indemnités de cession au même titre que les hommes. Les décrets qui bafouent ces droits avaient été mis en place lors du Protectorat.

Aujourd’hui, à l’occasion d’une réunion avec la Chambre des Conseillers, le Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a reconnu ce droit et promis d’agir en conséquence. La Constitution, le Conseil des oulémas et les législations nationales font d’ailleurs mention du droit des femmes à hériter de ces terres. Il a ensuite ajouté qu’une loi était à l’étude et qu’elle serait effective en 2018.

Aujourd’hui, près de 6 millions de femmes sont exclues lors de cession foncière, explique Le360. Selon les estimations, les terres collectives, localement appelée « Aradi joumoue » s’étalent sur près de 15 millions d’hectares. Elles représentent un atout non-négligeable pour le secteur agricole grâce à leur fertilité et au savoir-faire de leurs propriétaires.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *