Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le développement de l’élevage camelin au cœur des rencontres franco-marocaines sur le développement des provinces du sud

Le développement de l’élevage camelin au cœur des rencontres franco-marocaines sur le développement des provinces du sud

Bordeaux : Le développement de l’élevage camelin au cœur des rencontres franco-marocaines sur le développement des provinces du sud.

Le développement économique durable des provinces du sud du Royaume a été au centre de Rencontres franco-marocaines à Bordeaux, organisées du premier au 6 septembre courant à l’initiative de la Fondation France Maroc pour la Paix et le Développement Durable et l’Association Ribat Al Fath pour le Développement Durable.

Ces rencontres viennent consolider le partenariat liant les deux associations, et visent la conception et la mise en œuvre de projets de développement dans les provinces du Sud du Maroc. En outre, étant consacrées au développement de la province de Smara, elles ont été marquées par « la présence d’une forte délégation des responsables de cette province notamment le président du Conseil municipal et le président de la coopérative des éleveurs de dromadaires », rapporte lematin.ma.

Cet événement a été marqué par un programme riche et varié avec un bilan des rencontres scientifiques organisées par les deux associations, une table-ronde sur « les enjeux globaux et les stratégies possibles de la coopération économique et du développement durable de la Région de Laayoune et de la Province de Smara », et une autre table-ronde sur « les enjeux de l’origine et de la qualité des produits dans les secteurs de l’agro-alimentaire », ainsi que par des entretiens thématiques sur divers sujets qui concernent directement la province de Smara à savoir : l’élevage camelin, le gisement de l’ardoise, diverses productions végétales, l’eau, etc…

Selon la même source, les experts français et marocains ont souligné que le Maroc a mis en place les instruments juridiques et institutionnels nécessaires en matière de gestion de la qualité des produits agroalimentaires. « Maintenant il reste à affiner les programmes concrets à réaliser et à les généraliser sur plusieurs produits et dans plusieurs régions du pays », ont-ils souligné. De surcroît, ils ont noté  “des progrès réalisés en matière de possibilités de coopération entre les deux parties notamment dans le domaine de l’élevage des camelins, de l’exploitation du gisement de l’ardoise, de l’eau, et des produits végétaux”.

Par ailleurs, des visites ont été organisées au profit des participants aux Rencontres de Bordeaux, dans des exploitations d’élevage et d’agriculture dans les cités de Cenon, de Saint Emillon et dans celle de Bazas où ont été posés « les premiers jalons d’un jumelage avec la ville de Smara », indique lematin.ma.

 

Regardez aussi

Une nouvelle organisation mondiale dédiée à l’agrume

Une organisation mondiale entièrement dédiée à l’agrume voit le jour. Tenue récemment à Madrid lors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *