Accueil / Actualités / Actu Maroc / Élaboration d’un plan national d’incubateurs agricoles régionaux
image_not_found

Élaboration d’un plan national d’incubateurs agricoles régionaux

Lancement d’une étude pour l’élaboration d’un plan national d’incubateurs agricoles régionaux. 

Après la signature de la convention de création de “l’Agribusiness Incubateur” (ABI) au Complexe Horticole d’Agadir (CHA), le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime souhaite étendre l’expérience via le lancement d’une étude qui porte sur l’élaboration d’un plan national pour la création d’incubateurs agricoles régionaux. Ce projet permettra l’élaboration d’une vision stratégique via l’installation d’incubateurs régionaux et la possibilité de proposer leurs mécanismes de gouvernance et de pilotage. Le délai d’exécution est fixé à six mois.

Cette étude va s’articuler autour de plusieurs phases, telles que: La réalisation d’un rapport de cadrage, un diagnostic préliminaire des différentes institutions de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle agricole au Maroc, un diagnostic des écosystèmes de ces différents établissements, un benchmark au niveau des pays présentant des modèles de référence et une analyse des expériences nouvelles au Maroc.

D’autres phases porteront sur la définition d’une vision à moyen terme, un plan d’action, l’exécution du plan de mise en œuvre et l’élaboration du plan national afin de déployer les incubateurs agricoles régionaux.

Cette feuille de route finalisée sera ensuite présentée autour d’un nouvel atelier national de validation qui regroupera l’ensemble des acteurs et institutions publiques et privées concernées par le projet.

Ce projet a pour objectif de recruter de 20 porteurs de projets par an. Selon nos confrères de chez leseco, la population cible concerne les doctorants, les parrainés de la profession dans la région, les lauréats des instituts et écoles d’enseignement agricole et des pays subsahariens. L’incubateur permettra également de contribuer au financement des projets hébergés. En effet, le Crédit Agricole du Maroc (CAM) fait partie des signataires de la convention, en tant que partenaire pour le parrainage.

L’objectif final de ce projet étant d’accompagner les jeunes porteurs de projets via un appui pour la création d’entreprises.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *