Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’économie agricole en progression
image_not_found

L’économie agricole en progression

L’économie agricole est en progression.

L’économie nationale est en hausse grâce à la progression de la valeur ajoutée agricole qui enregistre une augmentation de 14,7%.

La valeur ajoutée agricole est en hausse de 14,7%, indique le Haut Commissaire au Plan (HCP). Cela a permis de faire augmenter la croissance économique nationale de 3,8% au troisième trimestre 2017 au lieu de 1,3% à la même période l’année précédente.

Cette augmentation de la valeur ajoutée a été possible grâce à une légère augmentation de la production végétale qui était en baisse de 12,8% en 2016. La production maraîchère enregistre une hausse de 4,1% tout comme la production fruitière. Les grandes cultures, et notamment les céréales et les légumineuses, ont triplé par rapport à 2016 grâce à une bonne production dans les régions du Gharb, Saïs et Tadla.

Ce raffermissement de l’offre, qui aurait ramené l’activité agricole au-delà de son niveau tendanciel de moyen terme, a été consolidé par une amélioration de la balance commerciale agricole, consécutive à une baisse de 14,1% des quantités importées de céréales et une hausse des exportations d’agrumes (qui ont plus que doublé).

L’augmentation de l’offre a toutefois favorisé une diminution des prix agricoles, notamment ceux des céréales, des agrumes  et des  fruits  frais qui enregistrent respectivement -2,9%, -25% et -13%. Seuls les prix des légumes frais se seraient inscrits à contre courant, affichant une hausse de 1,8%, au cours de la même période.

Les ventes extérieures des produits agricoles et agro-alimentaires (agrumes, pastèques, melons et conserves de légumes) réalisent de belles performances. Les exportations ont été favorisées par une offre agricole relativement abondante et une demande extérieure plus soutenue.

Selon le Haut Commissaire au Plan, au quatrième trimestre 2017, la croissance de la valeur ajoutée agricole devrait se poursuivre au rythme de 13,5%, portant ainsi l’économie nationale à une hausse de 3,9%, au lieu de +1% une année plus tôt.

Regardez aussi

Les exportations de tomates du Maroc vers la Russie sont-elles menacées

Les exportations de tomates turques vers la Russie vont-elles exploser ?

La Russie se préparerait à supprimer le quota à l’importation des tomates turques. Le ministère …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *