AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Gestion de l’Eau : Le Maroc dans le Top 5 des pays africains
Maroc 37,5 millions euros pour améliorer approvisionnement en eau
Barrage - ph : DR

Gestion de l’Eau : Le Maroc dans le Top 5 des pays africains

Les variations du climat déterminent les rendements en Afrique.

Malgré les disponibilités en eau, une très faible proportion des terres a été aménagée pour l’irrigation en Afrique nous apprend les Nations Unies.

La variabilité des précipitations dans le temps et dans l’espace dans toutes les zones recevant moins de 1200 mm de pluie par an, se traduit par une forte variabilité des rendements sur le continent africain.

En l’absence de maîtrise de l’eau (seulement 6 % des terres cultivées sont irriguées, l’essentiel dans cinq pays : Afrique du Sud, Égypte, Madagascar, Maroc et Soudan), les rendements restent fortement déterminés par les conditions climatiques.

Ces incertitudes pèsent sur les stratégies des producteurs qui hésitent à investir dans l’intensification. Ces variations intracontinentales ne modifient pas la tendance générale : malgré une croissance régulière, la production agricole n’a pas été en mesure de répondre à l’accroissement et à la
diversification des besoins alimentaires des populations.

En effet, pour de nombreux pays et blocs régionaux, la croissance démographique a été plus rapide que celle de la production agricole.

Ainsi, les déficits alimentaires se sont creusés chez les pays traditionnellement importateurs de denrées alimentaires (Afrique du Nord, pays exportateurs de produits miniers), tandis que les pays  traditionnellement autosuffisants ont bien souvent connu des difficultés pour préserver cet atout.

Autosuffisante en céréales en 1960, l’Afrique est devenue importatrice nette étant donné la croissance de sa population forte et sa croissance en production faible.

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : Le marché a progressé à un rythme de 12 % par an

Les avocats deviennent de plus en plus populaires, selon une étude de RaboResearch.  À l’échelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.